Résultats de recherche 31 à 60 (182)

L’arbre blanc dans la forêt noire

Un jeune médecin belge débarque à Vonzo, petite agglomération belge de Kalibie (ZAfrique centrale) pour y prendre la tête d'un hôpital…

Au-delà des mères

Pour Isabelle, il n'a jamais été facile d'être la fille de sa mère. À la mort de cette femme hors du commun, elle se rend compte que sa vie entière était basée sur un mensonge. Pour…

Quatrains de bouquiniste

Depuis quelques années, Christophe Gilot exerce le formidable métier de bouquiniste dans son repaire baptisé « À l’enseigne du commissaire Maigret » à…

J’habite la maison de Louis Scutenaire

À l’instant de le situer dans notre paysage littéraire comme un écrivain et poète surréaliste, on se rappelle son…

Autobiographie d'un poulpe et autres récits d'anticipation

Connaissez-vous la poésie vibratoire des araignées ? l’architecture sacrée…

La légende et les aventures héroïques, joyeuses et glorieuses d'Ulenspiegel et de Lamme Goedzak au pays de Flandre et ailleurs

En 1867, à Bruxelles, chez l’éditeur qui avait publié Les Misérables un peu auparavant, parait un gros et luxueux ouvrage : La Légende et les aventures héroïques, joyeuses et glorieuses d’Ulenspiegel et de Lamme Goedzak au pays de Flandre et ailleurs. Considérée comme le texte fondateur de la littérature belge, cette fresque est signée par Charles De Coster. Au moment où s’élaborent les mythes nationaux et où le Romantisme a mis en avant la figure du Peuple, De Coster est un des premiers à exprimer sur le mode littéraire le mythe d’une Flandre charnelle. Pour cela, il s’empare du personnage d’Ulenspiegel, farceur du répertoire folklorique traditionnel, et le jette au plus fort des guerres qui ensanglantèrent la région au XVIe siècle afin d’illustrer le thème qui lui est cher : la Liberté. La première édition de cette épopée n’était pas exempte d’erreurs. Bien des éditions suivantes, tout en favorisant la connaissance du texte auprès du grand public, se sont encore éloignées du projet original. Cent cinquante ans après la naissance de la Légende, cette édition établie et présentée par Jean-Marie Klinkenberg…

L’obscur

En 2008, l'inspecteur Vernan enquête sur un massacre commis au sein d'une secte. Trois ans plus tard, Virginie et sa famille emménagent dans une nouvelle maison mais rapidement des phénomènes…

L’ordre du jour

Le travail que le narrateur accomplit quotidiennement au ministère bruxellois en charge des infrastructures publiques assouvit son appétit d'observation méticuleuse des petites…

À la recherche du dé à coudre

Ce carnet de voyage est l’accompagnateur indispensable des lecteurs du roman Le Dé à coudre. Ce…

Le dé à coudre

Si vous receviez une enveloppe contenant un dé à coudre et un ticket de transport vous conviant à un mystérieux rendez-vous juste avant…

Été 99

« Papa est mort, on l'enterre Samedi .» Cette annonce arrache Bernard Avril à sa vie de bohème. Son père lui a laissé une lettre posthume ; elle est si décevante. Il prend la route, comme…

Le festin des morts

Poème illustré racontant un festin morbide.Une recette de cuisine en forme de conte noir, un banquet de complices, la solitude de leur proie : telle est la trame de ce…

Je suis un élève en chemin

Jérôme poursuit son chemin en deuxième secondaire, un chemin encore parsemé de bien des embûches, mais…

Le cercueil de verre

Myriam MALLIÉ , Le cercueil de verre , Esperluète, 2023, 80 p., 18 € , ISBN : 9782359841671 Blanche-Neige, Cendrillon , La Belle au bois dormant , Le Petit Chaperon rouge…

Selfie de Chine

"Oui, la Chine, ça te creuse aussi la tête. Comme la pelle mécanique crève le tarmac de Pékin. Ça te met à cru, ça te déchiquète. Et ça t'abandonne hagarde et désossée sur…

Comme un air de tendresse au bout des doigts

Cent pas ou mille?  à cette question, Cheyenne et Abeille opposent la même réponse,  quelle importance.…

Et in Picardia ego

intiSi Lès Chènes - La Cendre se rapporte aux années 40-45, Et in Picardia ego prolonge l'histoire jusqu'en 1957, mais contient la réponse à "Depuis quand écrivez-vous?",…

Les vieux ne parlent plus

Que faire de nos aînés ? Alors que la population est de plus en plus vieillissante, que la crise fait rage, que les vieux semblent gêner car ils ne sont pas rentables,…

Faire quelque chose (C’est le faire, non ? )

Actrice et metteuse en scène, Florence Minder co-dirige la compagnie de théâtre Venedig Meer , basée à Bruxelles…

Ainsi parlait Maeterlinck

Sur Maeterlinck (1862-1949), il n’est pas de plus éloge que celui que Rainer Maria Rilke décernait à ses ouvrages :  « Je ne connais aucune œuvre, …

Pour que rien ne s'efface

Comme un film que l'on rembobine, cette histoire commence par la fin. Une banale levée de corps par l'équipe des pompes funèbres, celui d'une femme de…

Jours de famine et de détresse

On doit à Charles Péguy d’avoir été parmi les premiers à opérer un distinguo entre la pauvreté et la misère . Il expliquait ainsi dans L’Argent que…

Un voyage en automne / Cavale

« On voit partout de très vieux hommes détruire en construisant. » Une feuille morte me caresse la joue. Je lève les yeux et je vois…

Là où l’eau touche l’âme

Lucie, Violette, Olivia et les autres. Un groupe de femmes que l’on souhaiterait assurément rencontrer et pas seulement parce qu’elles…