Littérature en langues régionales

À côté des littératures en langue française, il existe également en Fédération Wallonie-Bruxelles, des littératures en langue régionale. L’appellation « langues régionales » (ou « langues régionales endogènes ») désigne ici les parlers qui se sont développés historiquement dans nos régions parallèlement au français en Wallonie et à Bruxelles. Le plus connu de ces parlers étant certainement le wallon, avec ses différentes déclinaisons selon les régions : wallon occidental (Charleroi), wallon central (Namur), wallon oriental (Liège) et wallon méridional (Bastogne). Cependant il en existe bien d’autres : le bruxellois ( « thiois brabançon »), le gaumais (le « lorrain »), le picard (tournaisien, borain, etc.), le champenois. Du côté des parlers germaniques : le limbourgeois ( « francique rhéno-mosan ou carolingien ») et le luxembourgeois (« francique mosellan ») sont aussi présents sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cartes des langues régionales endogènes en Fédération Wallonie-Bruxelles

Cartes des langues régionales endogènes en Fédération Wallonie-Bruxelles. En complément de cette carte, nous vous invitons à consulter l’atlas sonore des langues et dialectes de Belgique

 

La littérature en langue régionale consiste en de la poésie (chansons, vers, cramignons, paskèyes, etc.) de la prose (généralement des fictions) et du théâtre.  Cette littérature se caractérise par un ancrage local et un aspect populaire – au sens noble du terme. Des dictionnaires, des lexiques et des albums destinés à la jeunesse sont également publiés, pour permettre aux locuteurs de s’approprier ou de se réapproprier ces langues. Ces dernières années, un regain d’intérêt pour les langues régionales se manifeste. Pour preuve, en Wallonie, plusieurs communes ont adhéré au programme « Ma commune dit oui aux langues régionales ». La Fête aux langues de Wallonie, qui a lieu chaque année depuis 2015, ne manque également pas de succès pour  promouvoir le développement et la diffusion des langues régionales de Wallonie.

Tous les ans, des prix de littérature en langue régionale sont attribués par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour distinguer les meilleures productions de cette littérature qui mériterait certainement d’être mieux connue du grand public  >> En savoir +

Les nouveaux titres en langue régionale

Fragments de vie : quelques nouvelles en langues régionales

Les six nouvelles qui composent ce recueil ont concouru au prix de la première oeuvre en langue régionale de la…

Èstwales

Organisé autour du thème de l’étoile, tant la tristement célèbre étoile jaune apparue pendant la seconde guerre mondiale que la bonne étoile qu’il importe à chacun de suivre, ce recueil de poèmes ne cache pas son engagement…

Dins des sôres di romances

Il s’agit du rassemblement de plusieurs œuvres du poète Lorint Hendschel, traduites en français par lui-même : les recueils Dins des mwins d’ cenes (sous le titre Ridadje), Rén…

Le wallon

La littérature wallonne a plus de 400 ans d’existence. Elle n’est pas une sous-littérature de la langue française de Belgique et atteste une belle vitalité. Malheureusement, elle est parfois méconnue.

Découvrir des œuvres en wallon oriental (Liège)

Rondês è walon sâmî. Rondeaux en wallon de la Salm

Faut-il dire les choses en longs chapitres lorsque quelques mots suffisent ? La réponse tient dans la forme d'expression que…

Douda d'Êwe d'Oûthe

Avril 1830. Toute la Belgique frémit du vent de la révolte qui va renvoyer chez lui l'occupant hollandais. Toute ? Non, car à Oppagne, la vie continue, simplement, entre rudes et braves fermiers.Les…

Découvrir des œuvres en wallon méridional (Bastogne)

Li tèlèfone do curè. Le téléphone du curé

Dans ce dernier texte "majeur" composé en wallon de Tenneville, Rodolphe Dedoyard utilise ici un procédé qui rappelle celui adopté par le…

 ratind tot. Le bal démasqué

Une association réussi de portraits et de mots qui nous laisse le libre choix des émotions. On passe du rire tendre à la tristesse, de l'amour coquin à l'amour déchu, de l'engagement…

Le picard

Le gaumais

Découvrir des œuvres en gaumais

Gaumoiseries

C'était l'époque où l'on chantait, où l'on jazzait, où l'on patoisait, où l'on dialectisait...C'était l'époque où l'on capichait, du théâtre de village en village...C'était l'époque de la provocation, de la clameur,…

L'Oscar èt l'Alfred à l'icole

Le Gabriel et l'Oscar sont les enfants de Fifine et de Joseph, couple de cultivateurs que nous découvrons à Saint-Mard quelques années avant la seconde guerre mondiale. Dans ce…

Vès l'compernez-co? (N° 1)

Textes en gaumais et leur traduction avec un mini-CD audio - N°1 - janvier 2017 : Dans ce numéro : - Jean Mergeai (en français)- Léon Gillet- Lucien Rossignon- Nestor Marchal- Jean Mergeai-…

Le luxembourgeois

Découvrir des œuvres en luxembourgeois

Petit dictionnaire wallon du parler de la Haute-Sûre

Petit dictionnaire wallon du parler de la Haute-Sûre. 5000 mots wallons classés. 22 pages de notions grammaticales.15 tableaux…

Le bruxellois

Découvrir des œuvres en bruxellois

Schieven architek

Les dialectes sont souvent présentés comme vulgaires et populaires, dans le sens péjoratif du terme: le brusseleir n’y échappe pas. J'ai toujours rêvé d'un livre qui traite du bruxellois à la fois de…

Vleck

Traduction en bruxellois de l'album Vleck de Pascal Lemaître

De Klaaine Prins

Avez-vous déjà envisagé de lire « Le Petit Prince » de Saint-Exupéry … en brussels vloms ? En ces temps de confinement, le message central du « Petit Prince » prend toute son ampleur : l’amitié, l’amour,…

Découvrir d'autres titres en langues régionales :

Li Rantoele - 71 - 2014 - Li Rantoele / erî-såjhon

Sommaire • Maigret et l’ prezidint par  Pablo Sarachaga • A s’ catchî divins on trô d' sori par  Lucyin Mahin • Croejhete…

Vera

Zande Marinov tineut s' tiesse dins ses rmwins : les rascrawes avént tcheyou sor lu ene après l' ôte. Come dit li spot: i n' esteut…

Douda d'Êwe d'Oûthe

Avril 1830. Toute la Belgique frémit du vent de la révolte qui va renvoyer chez lui l'occupant hollandais. Toute ? Non, car à Oppagne, la vie continue, simplement, entre rudes et braves fermiers.Les Dalrossette sont, eux, plus toûrsiveûs. Ils vont s'employer à dérober aux gentils Lometotoute un trésor dont ces derniers sont dépositaires sans le savoir. Le butin qui est distrait le matin sera de retour le soir même ; Colas et Germaine Lometotoute n'en sauront jamais rien. Il en a fait du chemin pourtant, ce trésor, tout au long de la journée, convoyé par Joseph Dalrossette : d'Oppagne, route de Biron, puis Barvaux, de là jusqu'à Bomal en bètchète, puis Izier. Destination : Grand-Bru, qu'il n'atteindra jamais. Parce que Douda, héros tranquille, malin, courageux, honnête, bon - un héros, quoi ! - va déjouer les projets du malintentionné Joseph.Pour connaître les tours et les détours de ce voyage, vous devrez ouvrir " Douda d' êwe d' Oûthe ". Dans une écriture très proche des pièces de théâtre qu'il a conçues, René Brialmont nous offre un conte, un petit bijou,…