Zouprale. Sauvageonne


RÉSUMÉ

« Mes poèmes de Zouprale (Sauvageonne) ne débouchent sur aucune biographie. Ils restent confinés à la prime jeunesse de Jeanine, époque qu’elle rappelait journellement en fin de vie.
Ils parlent aussi de ma solitude après son départ.
Mais je n’évoque nullement notre vie commune de bibliothécaires, d’ardents défenseurs de la Wallonie, de notre collaboration en maints domaines, notamment en littérature, où ses récits familiaux, furent la base d’une dizaine de mes nouvelles et d’un roman.
Elle parlait le wallon de Moustier à la perfection et connaissait le liégeois que parlaient ses parents.
Ce surnom de Zouprale reste attaché, en mon for intérieur, à cette période bénie où j’ai fait sa connaissance et aux divers événements de son enfance.

Mon épouse Jeanine Schmitz est née à Liège
le 15 mars 1932 et y est décédée le 23.12.2020. »


À PROPOS DE L'AUTEUR
Émile Gilliard
Auteur de Zouprale. Sauvageonne
Émile Gilliard est une des voix majeures de la littérature wallonne contemporaine. Né en 1928 à Malonne (Namur), il a passé son enfance et sa jeunesse à Moustier-sur-Sambre, village dans le parler duquel il écrit ses œuvres. En parallèle d’une carrière de bibliothèque-gestionnaire, il a mené de nombreux travaux en faveur de la langue wallonne. Il est notamment l’auteur d’un dictionnaire de référence du parler du pays namurois, d’une traduction du roman Collines de Jean Giono, et de nombreux recueils de proses et de poésie. Il est membre titulaire de la Société de Langue et de Littérature wallonnes et a été trois fois lauréat des Prix de langues régionales de la Fédération Wallonie-Bruxelles : le Prix de Prose en 1996, le Prix de Poésie en 2005 et le Prix de Philologie en 2008.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Zouprale. Sauvageonne"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9139 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Li Rantoele - 79 - ahan 2016 - Li Rantoele - ahan 2016

Sommaire • Ratacaedje. Bounès fiesses, todi ! par Lucien Mahin ,  Christian Thirion • Di davance et d’ ouy. Côps d’…

Douda d'Êwe d'Oûthe

Avril 1830. Toute la Belgique frémit du vent de la révolte qui va renvoyer chez lui…