Rîmês dol dièrin-ne fwim


RÉSUMÉ
Recueil de poèmes en wallon.
  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Lisa Chastelet
Auteur de Rîmês dol dièrin-ne fwim
Née à Châtelineau le 10 janvier 1914. Après des études musicales au Conservatoire de Mons, elle devient professeur au Lycée royal de Charleroi, au Conservatoire de Mons, à l'École normale d'Andenne, puis à l'Athénée royal de La Roche-en Ardenne. En 1954, elle s'installe définitivement à Marcourt (Rendeux) où elle décédera le 18 juin 2000. Cette artiste, musicienne et poète, a produit de nombreux textes en français, mais également une œuvre wallonne de grande qualité. Ses textes, en prose ou en vers, disent son amour de la vie, son affection pour ses proches, son émerveillement devant la nature encore préservée de son pays d'adoption. Sa langue, riche en couleurs, est imprégnée d'un rythme sans doute redevable à si formation musicale. Membre des Rèlîs Namurivès et de l'Association littéraire wallonne de Charleroi, elle a vu ses compositions récompensées par de nombreux prix littéraires, dont le Prix biennal de littérature wallonne de la Ville de Liège en l995.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Rîmês dol dièrin-ne fwim"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9139 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Li Rantoele - 77 - bontins 2016 - Li Rantoele / bontins 2016

Sommaire • ... les bagants et mi par Avril Gérard • Li bagance dispu ki l’ monde est monde par Lucyin Mahin…

Douda d'Êwe d'Oûthe

Avril 1830. Toute la Belgique frémit du vent de la révolte qui va renvoyer chez lui l'occupant hollandais. Toute ? Non, car à Oppagne, la vie continue, simplement, entre rudes et braves fermiers.Les Dalrossette sont, eux, plus toûrsiveûs. Ils vont s'employer à dérober aux gentils Lometotoute un trésor dont ces derniers sont dépositaires sans le savoir. Le butin qui est distrait le matin sera de retour le soir même ; Colas et Germaine Lometotoute n'en sauront jamais rien. Il en a fait du chemin pourtant, ce trésor, tout au long de la journée, convoyé par Joseph Dalrossette : d'Oppagne, route de Biron, puis Barvaux, de là jusqu'à Bomal en bètchète, puis Izier. Destination : Grand-Bru, qu'il n'atteindra jamais. Parce que Douda, héros tranquille, malin, courageux, honnête, bon - un héros, quoi ! - va déjouer les projets du malintentionné Joseph.Pour connaître les tours et les détours de ce voyage, vous devrez ouvrir " Douda d' êwe d' Oûthe ". Dans une écriture très proche des pièces de théâtre qu'il a conçues, René Brialmont nous offre un conte, un petit bijou,…