ratind tot. Le bal démasqué


RÉSUMÉ
Une association réussi de portraits et de mots qui nous laisse le libre choix des émotions. On passe du rire tendre à la tristesse, de l'amour coquin à l'amour déchu, de l'engagement à l'abandon, de la légèreté à la réflexion Ces poésies illustrées font ainsi écho en nous sans qu'on ne s'en rende compte.
  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Joël Thiry
Auteur de  ratind tot. Le bal démasqué
Les trois premières années sont vécues au Congo belge. En 1960, c'est la rentrée au pays dans la ferme familiale à Bérismenil avec les 5 frères et sœurs, auxquels vient s'ajouter une dernière petite sœur. Ecole primaire à Bérismenil auprès de l'excellent Jean Guillaume, puis secondaire à La Roche-en-Ardenne. Un régendat littéraire, et, dès 1976, enseignant, essentiellement en sections professionnelles, à La Roche puis à Marche-en-Famenne. Avec une interruption en 1989 pour un contrat de 5 ans : animation et coaching de groupes de jeunes dans un cadre de restauration de bâtiments. D'autres engagements dans le milieu associatif, notamment auprès des Magasins du Monde/Oxfam et des Jeunes Magasins du Monde/Oxfam. Invité en 1999 par Michel Francard à rejoindre le Musée de la Parole au Pays de Bastogne, pour en devenir l'administrateur délégué en 2004 en même temps que l'asbl est rebaptisée : Musée de la Parole en Ardenne..

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Â ratind tot. Le bal démasqué"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9139 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Douda d'Êwe d'Oûthe

Avril 1830. Toute la Belgique frémit du vent de la révolte qui va renvoyer chez lui l'occupant hollandais. Toute ? Non, car à Oppagne, la vie continue, simplement, entre rudes et braves fermiers.Les Dalrossette sont, eux, plus toûrsiveûs. Ils vont s'employer à dérober aux gentils Lometotoute un trésor dont ces derniers sont dépositaires sans le savoir. Le butin qui est distrait le matin sera de retour le soir même ; Colas et Germaine Lometotoute n'en sauront jamais rien. Il en a fait du chemin pourtant, ce trésor, tout au long de la journée, convoyé par Joseph Dalrossette : d'Oppagne, route de Biron, puis Barvaux, de là jusqu'à Bomal en bètchète, puis Izier. Destination : Grand-Bru, qu'il n'atteindra jamais. Parce que Douda, héros tranquille, malin, courageux, honnête, bon - un héros, quoi ! - va déjouer les projets du malintentionné Joseph.Pour connaître les tours et les détours de ce voyage, vous devrez ouvrir " Douda d' êwe d' Oûthe ". Dans une écriture très proche des pièces de théâtre qu'il a conçues, René Brialmont nous offre un conte, un petit bijou, au…