Bokèts po l’ dêrène chîje : Poèmes pour l’ultime veillée


RÉSUMÉ
Ce tryptique a été publié artisanalement, en wallon, à compte d’auteur, en tirage restreint, en 2004. Le dernier volet Crèchinces a également fait l’objet d’un numéro des Cahiers wallons.
La présente édition est assortie d’une adaptation en langue française. L’ordre des textes comporte des modifications et un poème d’épilogue résume l’esprit du recueil.
L’actuelle situation du monde donne à ces poèmes un reflet d’authenticité. Y pointent heureusement des germes d’espérance et de lumière.
Le dilemme reste présent : d’un côté, l’appât du gain, du plaisir, du soi-disant progrès, le manque d’amour d’autrui, de l’autre, le respect de l’humanité, de la nature, du climat.
L’humanisme triomphera-t-il d’un matérialisme borné dans lequel notre civilisation peine à se dépétrer ?



COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Peu de temps avant son décès, le grand écrivain wallonophone Émile Gilliard avait transmis à son éditeur les épreuves corrigées de Bokèts po l’ dêrène chîje. La première édition de cette œuvre — une édition artisanale en 50 exemplaires, aujourd’hui introuvable — lui avait valu le prix triennal de Poésie en langue régionale de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2005 et était vue comme un incontournable de sa bibliographie. Sa réédition dans une collection de plus large diffusion et avec des adaptations françaises est donc une initiative bienvenue. Si cette réédition fait œuvre de justice en permettant à la poésie d’Émile Gilliard d’atteindre des lecteurs qu’elle n’a jamais pu toucher auparavant,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:poésie poème auteur - "Bokèts po l’ dêrène chîje : Poèmes pour l’ultime veillée"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16383 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Al cwène dès djoûs

Le nom de Jean Collette évoquera des souvenirs à beaucoup ; homme de lettres, de théâtre,…