Résultats de recherche pour “Charline Lambert” 1 à 30 (30)

Une salve

Après Chanvre et lierre (Le Taillis pré, 2016, Prix Lockem de l’Académie et prix de la première oeuvre de la Fédération Wallonie-Bruxelles ) placé sous le signe d’Ulysse et de son combat…

Sous dialyses

« Elle divague, ivre, elle s'épuise, elle se multiplie en vagues, en houles, en geysers, s'élève à la millième puissance jusqu'à devenir cette équation fluviale où toutes les…

Hareng couvre-chef et autres chansons de marins

Entier je suis entré, tête et menton devant, fier-bras tout gonflé de mon dur travail de docker, m’asseoir…

Sténopé

J’attends de voir si la nuit sera poreuse. Pour percer le secret, je danse sur le revers de la croûte terrestre, je sens la cohérence de l’ensemble aléatoire, j’émerge tel un pantin…

Dis-moi quelque chose

Dis-moi quelque choseQue je puisse interroger le nuage L’ouvrirLe défaire de fond en combleLe creuser L’aimer tout simplement  Dis-moi quelque chose épouse le calendrier des…

Marie-Jo Lafontaine : Tout ange est terrible

«  À l’heure où, saturé d’images aveugles, le monde se vomit sur lui-même » , à l’ère des pullulants…

Martine, une aventurière du quotidien

Sacré défi que d’écrire à propos de Martine, cette «  éternelle petite fille sage, âgée pour toujours d’une dizaine…

Ensauvagement : le petit livre de la colère

«  Je suis la somme des tourments de mes ancêtres. Je suis née hantée. Je suis faite de ces nœuds noués serrés dans…

Allegretto quieto

Si les mots ne libèrent que l’ombre Où toujours je dépose mes pas J’aurai marché sur un leurre bavard. Douceur et douleur, floraison et fenaison, ténuité et ténacité…

Atelier du silence

D’un instant tout possible remué, le poème gravit ses ruines et le ciel reprend besogne à héberger l’opaque.  Hypallages, paronomases, synchises ou hyperboles…

Brindilles

Au fond, je n’écris pas.Je balance entre l’oubli et le désirde vivre.  Dans Brindilles , les jours s’égrènent en un chapelet d’instants. À l’écoute des bruits du monde,…

D’une douceur écorchée. Janvier 2016 – Décembre 2018

[…]par où commencern’est pasune question d’oiseau Par où commencer , par quel…

Belgiques : Chemins de femmes

Qui étais-je ? J’avais tant de mal à me rassembler qu’il me semblait inconcevable de m’inventer un avenir. La question se posait-elle d’ailleurs ? …

De but en blanc

« Alors dans un frisson, s’ouvre l’espace derrière nous, seule confidence possible. » De but en blanc , le dernier opus en date de Jean-Marie Corbusier , publié…

Au prochain arrêt je descends

Voilà un poète qui va toujours plus loin en amont. Vers l'enfance. Pas forcément la sienne. Toujours celle du monde. Sa parole, comme la musique, n'explique…

Rituaire

Les rites ici répertoriés viennent de tous les horizons et de toutes les époques. L'auteur s'y glisse et nous livre , pour chaque lettre de l'alphabet, un texte de fiction de toute beauté.…

La sourde oreille et autres menus trésors

On ne demande pas au saladier De raconter des salades Ni à l’armoire à épices De passer muscade Encore moins au…

Approches de la lumière

« C’est mal connaître la poésie que de la taxer d’inutile. La poésie, par excellence, sert à localiser la Terre.  » ( GM II , p. 9)Trois recueils sortis…

Poèmes de pluie. Une proposition de Mélanie Godin

Il est un cliché tenace, pourtant exact, à propos de la Belgique : il y pleut constamment. Mélanie Godin et son équipe en auront…

Journal de gestes / Gebarendagboek

Je ne connais aucune prière, nul poème que j’improvise ne peut espérer s’élever jusqu’au royaume sans souffle.  Le nom de notre Poète National…

Alors, c’est du jazz

Après ses courtes nouvelles réunies dans l’ouvrage Petites méchancetés sans grandes conséquences publiées en 2015 aux Éditions Quadrature, Marc Menu nous revient en nous…

Dans nos mains silencieuses

«  À la fin deven[ir] / le contraire / de [sa] souffrance  » ne se fait pas sans arrachement. Véronique Wautier…

Battements crépusculaires

L’aube à peine effacée vite passée comme l’enfance Le temps de goûter aux parfums des jours blancheur de l’aubépine Ce sont tant de haies dressées…

Cobalt

Tout est mise en rythme des pulsations, de lamarche, des flux, de l’emprise. Quête et fuite, la poésie est ecchymose. Traquer les indices de la survie, et en exhiber les traces, après. Cobalt est lerécit d’une…

Îles de la Gargaude

Dieu sait combien certains paysages sont propices aux promenades silencieuses, à la contemplation et à la réminiscence. Le paysage des îles de la Gargaude, modulé par…

Textyles - 48 - 2016 - Utopie et anticipation

Sommaire • Présentation par Valérie Stiénon • L'expérience Toussaint par Jean Meizoz • L'anticipation en contexte Une école belge de l’anticipation…

Portes et livres ouverts : Les Midis de la Poésie

[Littérature en lieux] De nombreux lieux présentent, font vivre et découvrir, l’œuvre d’auteurs belges. Des lieux essentiels puisqu’ils…

Bruges-la-Morte

Dossier pédagogique à propos du roman Bruges-la-mort e de Georges Rodenbach Le dossier s’attachera à montrer que  Bruges-la-Morte  est un roman symboliste de coloration flamande. La personnification de la ville…