Résultats de recherche pour “Otto GANZ” 1 à 27 (27)

Errances bruxelloises

Textes de Denys-Louis Colaux, Daniel de Bruycker, Otto Ganz et al. Photographies de Jean-Pol Stercq, Nelly Roushdi. --- Textes poétiques et photographies ont pour objet de cristalliser…

Aline (passages)

Il y a les images qu’on traîne comme des poulpes. Avec Aline tout est en retard, en omission, en rupture, parce que tout l’a toujours été, et que je n’ai pas la prétention de changer…

Sarcophage

Dans le vertige qu'ils éprouveront, il est probable que les lecteurs qui se soumettront au rythme obsédant de ce livre, qui s'engageront dans les états de conscience qu'il ouvre, reconnaîtront celui qui…

Du fond d’un puits

Otto Ganz est un poète rare. Capable en deux lignes de nous entraîner, mine de rien, dans ses abîmes, dans ses délires ou dans ses visions paradoxales. On le sait : ouvrir un livre…

Les vigilantes

Ciseler le terrible en le coulant dans une prose percutante, descendre dans les tréfonds d’une condition humaine appréhendée selon ses phénomènes-limites, couler la fiction dans une écriture…

Voyage au pays des songes

Qui se risque au pays des songes peut y rencontrer des émotions inconnues et pourtant toutes proches. Ce «Voyage» d’Otto Ganz nous convie à entendre la musique intime…

La Vie pratique

“La vie, me disait Alba-Lee, c’est un gâteau de dix parts de merde dont une est avariée.” Une part pour chaque narrateur, mais à qui la mauvaise? Peut-être ont-elles toutes été infectées…

On vit drôle

L’univers surréaliste de Petite-Misère, une enfant protégée par sa deuxième peau, oscille entre tendresse et cruauté. Dans la maison de poupée imaginaire habitée par le vieux Samuel, à la ferme…

Leçons de souffle

Les poèmes sont en vers libres composés de trois quatrains et distique commençant tous par le vers : Voici, diront-ils... "Voici diront-ils / les pages d’un poème / que tu liras à moitié…

L’enroulement

Loisel Migrateur, représentant "en commerce cadavérique", rencontre Sam Al'Lamandre dans un salon international. Entre ces deux personnages en perpétuel déracinement, géographique ou mental,…

Architecture des geôles

Précis d’architecture poétique, lieu d’imbrication et d’emboîtement, cet ouvrage, outil d’édification du principe…

La toute fine ombre des fleurs

Peintures de Catherine Amathéü. --- La toute fine ombre des fleurs est ce jeu d’ombre que laissent les végétaux et les humains sur la trame tissée du quotidien.…

Pavots

"je crois / qu’il est sain d’assister / la dernière apnée / de soi-même." Et l’on ne peut pas ne pas relire. (Christian Angelet) Le recueil de poèmes fait défiler les thèmes de l'amour, du temps, du corps,…

À l'usage de ceux qui apprennent à entendre les mots : Note didactique

Ce livre, comme l’indique son titre, n’est pas un recueil de…

Technique du point d'aveugle

Un long poème offrant une énumération de visions tantôt atroces tantôt prophétiques.

L’arbre d'Apollon

«L’arbre d’Apollon», c’est l’arbre à Lorie, l’étrange inhumée qui joue les Antigone et renoue l’une à l’autre les vies bien…

Ecce Homo

Voici l’Homme, tel qu’il se révèle dans les méandres de sa sainte perversité, tel que seuls deux amoureux de la langue pouvaient nous le présenter. Voici l’Homme,…

Werner Lambersy

Présentation de l’œuvre de W. Lambersy, comportant une anthologie de ses publications et différents textes à son propos. --- Avec Paul Mathieu et Jean-Louis Poitevin.…

L’œuvre de convulsions

Sous une diversité  d’expressions — poétique, romanesque, plasticienne —, l’œuvre d’Otto Ganz se confronte aux expériences-limites et s’adonne à la traversée…

La toilette du mort (suivi de Ezra Loomis Pound)

Le poète, dans ces deux textes, se retourne sur son passé et celui de sa famille et évoque le souvenir…

Balises - 15-16 - février 2014 - Vérité et violence en art

Sommaire • Editorial par Marc Quaghebeur • Vivre tue Dominique Eddé • Violence de la vérité ou vérité…

Double sens unique

tougaux Ils sont piquants, hérissés à souhait, les quatre oursins que nous sert le fort peu glabre Cactus inébranlable. Ferme en sa résolution de ne publier que des aphorismes dans…