Giulia Vetri

PRÉSENTATION

Née le 13 septembre 1989 à Contarina, Italie

Master en Illustration et graphisme, Instituto superiore delle industrie artistiche ISIA, Urbino, Italie Erasmus Graphisme et illustration, ESA Saint-Luc, Bruxelles Design industriel, Faculté d'Art et de Design, Université IUAV, Venise, Italie

Les histoires des explorations ont toujours été mes préférées. Mes documentaires parlent des découvertes des endroits éloignés, de l'importance de certains lieux pour notre planète, la nature et l'environnement, jusqu'à l'exploitation des animaux. La sagesse des grands-parents sera le prochain sujet de mes premiers albums. J'aime expérimenter différentes techniques en fonction du sujet. J'utilise souvent des techniques mixtes à partir de la peinture à la main (acrylique, gouache, ecoline, brushpen) à la peinture numérique.

BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Là où tout est blanc s’ancre au cœur de l’Antarctique, que l’auteure et illustratrice Giulia Vetri a déjà exploré dans un album éponyme pour la jeunesse (Antarctique – expéditions en terre inconnue, La Martinière Jeunesse, 2018) et, antérieurement, dans un projet-livre imagé muet (90° Sud, non publié) dont s’inspire le présent album réalisé à la fin de son cursus académique artistique à Urbino sous la supervision de l’artiste américain Steven Guarnaccia.   Là où tout est blanc se dévoile dans une palette chromatique limitée au blanc, qu’il soit opaque ou translucide, et au bleu, avec quelques touches plus sombres. Palette qui renvoie au froid…