Christian Libens


PRÉSENTATION
Christian Libens est né à Verviers en 1954, le 5 septembre; ses parents sont tous deux téléphonistes; son grand-père paternel, d'origine limbourgeoise, est mineur de fond. Il passe son enfance à Nessonvaux, village de la moyenne vallée de la Vesdre, entre Pays de Herve et Ardenne.Expérience professionnelle :
  • Attaché au service de presse du bourgmestre de Liège de 1978 à 1979.

  • Professeur de français de 1979 à 1990.

  • Rédacteur de la série «Christophe» pour Spirou de 1983 à 1985.

  • Secrétaire littéraire d'Alexis Curvers de 1987 à 1992.

  • Chargé de cours (littérature belge, communication, médias) au Centre liégeois de Formation permanente) de 1995 à 2006.

  • Créateur de jeux de société (e.a. Brusselez-vous?; Joue, c'est du Belge; La Belgique infernale, pour les éd. Labor; Le jeu de Liège, pour les éd. Noir Dessin tous en coll. avec JP Deleixhe).

  • Journaliste littéraire (pour de nombreux titres; e.a. pour Paris Match de 1998 à 2000).

  • Conférencier littéraire.

  • Commissaire scientifique de l'exposition internationale produite par le CGRI, De Liège au monde, Univers Simenon(2003).

  • Rédacteur de la série «Maigret» pour Hachette, 2005-2006.

  • Chargé de mission au Service de la Promotion des Lettres du Ministère de la Communauté française depuis 1998.

  • Membre du comité éditorial de la collection Espace Nord depuis 2008.

  • Concernant Simenon:
  • Christian Libens est l'auteur d'un essai de "géographie littéraire" :

  • Sur les traces de Simenon à Liège, (préface de John Simenon) Ed. de l'Octogone, Louvain la Neuve, 2002 ;

  • Il est également le corédacteur des fascicules accompagnant les DVD de la série Maigret publiée par Hachette en 2005-2006.

  • Par ailleurs, il est le commissaire scientifique d'une exposition (coréalisée avec Winston Spriet et produite par le Commissariat Général aux Relations Internationales de la Communauté française de Belgique) intitulée: De Liège au monde, univers Simenon (2003) (montrée, depuis mai 2003, au Salon du Livre de Genève, à la Mairie de Paris, à l'université de Poznan, de Gérone...)

  • Il a donné, depuis le début de l'année 2003, de nombreuses conférences sur Georges Simenon et son oeuvre dans des universités, ambassades, centres culturels... de plusieurs pays (Allemagne, Autriche, Chine (Taiwan), Espagne, France, Maroc, Pologne, Suisse, Tunisie, Syrie).


  • BIBLIOGRAPHIE


    PRIX
    •   Prix de la Ville de Liège


    NOS EXPERTS EN PARLENT
    Le Carnet et les Instants

    Que voilà un ouvrage curieux ! De par son dynamisme. Qui se dépêtre d’un (faux) paradoxe : en dire beaucoup et, sans doute, vouloir exécuter un tour complet de la question tout en se révélant court, compact et… très comestible. À mille lieues d’un ennuyeux pensum. De par sa mise en page, aussi, ou sa mise en images : la moitié du livre consiste en couvertures de livres, des allures de Rosebud (nul doute qu’une larme perlera chez beaucoup au détour de l’une ou l’autre plongée vers nos lectures de jeunesse).Christian Libens se coule dans son sujet, son micro-essai joue les mises en abyme d’un genre ancré dans la vie (et la mort) et plus rebondissant, en moyenne, que ses frères (présumés, étiquetés) plus littéraires.…


    Le Carnet et les Instants

    La peinture de nus féminins, signée Geneviève Van Der Wielen, en couverture du recueil de nouvelles de Christian Libens, Sève de femmes, ainsi que son titre, pourraient le ranger dans la catégorie des erotica. Ce qu’il est mais pour partie seulement. Il fait d’ailleurs écho à un autre titre, Amours crues, publié au Grand Miroir en 2009, dont le présent recueil reprend trois textes aux versions remaniées et définitives.La première nouvelle, inédite, qui donne son titre à l’ensemble (le s à femme en moins), met en scène trois amis qui se retrouvent coincés dans la montagne en pleine nuit. Tel Boccace dans le Décaméron, ils renforcent leurs liens, nourrissent le plaisir d’être ensemble et luttent…