Émile Gilliard   1928 - 2023

PRÉSENTATION
Émile Gilliard est une des voix majeures de la littérature wallonne contemporaine. Né en 1928 à Malonne (Namur), il a passé son enfance et sa jeunesse à Moustier-sur-Sambre, village dans le parler duquel il écrit ses œuvres. En parallèle d’une carrière de bibliothèque-gestionnaire, il a mené de nombreux travaux en faveur de la langue wallonne. Il est notamment l’auteur d’un dictionnaire de référence du parler du pays namurois, d’une traduction du roman Collines de Jean Giono, et de nombreux recueils de proses et de poésie. Il est membre titulaire de la Société de Langue et de Littérature wallonnes et a été trois fois lauréat des Prix de langues régionales de la Fédération Wallonie-Bruxelles : le Prix de Prose en 1996, le Prix de Poésie en 2005 et le Prix de Philologie en 2008.    

BIBLIOGRAPHIE

DOCUMENT(S) ASSOCIÉ(S)


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Peu de temps avant son décès, le grand écrivain wallonophone Émile Gilliard avait transmis à son éditeur les épreuves corrigées de Bokèts po l’ dêrène chîje. La première édition de cette œuvre — une édition artisanale en 50 exemplaires, aujourd’hui introuvable — lui avait valu le prix triennal de Poésie en langue régionale de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2005 et était vue comme un incontournable de sa bibliographie. Sa réédition dans une collection de plus large diffusion et avec des adaptations françaises est donc une initiative bienvenue. Si cette réédition fait œuvre de justice en permettant à la poésie d’Émile Gilliard d’atteindre des lecteurs qu’elle n’a jamais pu toucher auparavant, soulignons qu’elle fait aussi œuvre utile. En effet,…