Quatrième étage


RÉSUMÉ

Dans les bas quartiers de Bruxelles où le sommeil se marchande, il y a ce vieil immeuble. Les deux derniers niveaux, insalubres, ont été condamnés. Ce qui fait du quatrième étage (sans ascenseur), le véritable sommet de ce taudis. Marie, malade, est alitée. Thomas, son mari, tâche de lui cacher les alentours, l’enfer urbain où la vie se troque. Ils ne sont plus du tout jeunes. Ils sont amoureux. Dans les bas quartiers de Bruxelles où le sommeil se marchande, il y a Serge. Qui, un jour de chance, a pris le vieil escalier. Et qui, au quatrième étage, s’est arrêté.


DOCUMENT(S) ASSOCIÉ(S)
Chargement en cours ...


PRIX
  Prix des lycéens de la Communauté française, 2001

À PROPOS DE L'AUTEUR
Nicolas Ancion
Auteur de Quatrième étage

Né le 23 mai 1971 à Liège

Licence en Philologie romane, Université de Liège

Scénariste

Un auteur ne grandit jamais. On a beau lui demander de jouer les adultes, il préfère se retirer dans son coin, avec ses mots et ses cahiers, pour réinventer le monde. Depuis six ans, je ne fais plus que ça et c’est contagieux : j’aime partager cette passion avec les lecteurs, des plus jeunes aux plus vieux.

 
Olivier Goka
Illustrateur de Quatrième étage

Né le 18 mai 1972

Illustration, ESA Saint-Luc, Bruxelles Cinéma d'animation, La Cambre, Bruxelles

Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - découverte, 2013 Illustrateur plasticien, je développe un univers en plastique recyclé. Je crée des sculptures, des personnages et leur environnement, en assemblant des objets ou des morceaux d'objets en plastique. Je travaille uniquement avec de éléments récupérés, des objets jetés, cassés ou dépareillés. Les sculptures sont mises en scène et photographiées pour donner naissance à des images, des illustrations pour la presse internationale, pour des campagnes de communication belges et étrangères. Mes sculptures sont également présentées lors d'expositions.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

La littérature belge francophone compte bien des écrivains inclassables tant on se plaît chez nous à multiplier librement les expériences d’écriture. Nicolas Ancion est assurément du nombre, lui qui manifeste depuis plus de vingt ans une activité intense et dont, sa bibliographie en atteste, l’œuvre riche d’une quarantaine de productions se décline en romans, nouvelles, œuvres pour la jeunesse, poésie et théâtre. Il a droit aujourd’hui une nouvelle fois aux honneurs de la collection Espace Nord pour Quatrième étage, un roman paru en 2000 et qui avait obtenu le Prix des Lycéens.Point de continuité du roman, un immeuble à logements multiples est au centre du récit. Nous sommes à Bruxelles, dans un quartier où la spéculation…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:vie sommeil quatrième étage - "Quatrième étage"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La fin des abeilles

Le nouveau récit de Caroline Lamarche se referme avec des ruisseaux sur les…

Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)

Paul rencontre pour la première fois sa tante Alice à l'enterrement de sa mère. Il découvre alors le parcours hors du commun de cette femme attachante qui, au fil des ses mariages, veuvages et rencontres, va découvrir les choses de la vie : l'amour, le sexe, les relations avec autrui, la perte et la…

Perversus

Je suis entré deux fois dans Perversus , ce qui signifie que j’en suis sorti. La première fut aisée…