Hôtel meublé


RÉSUMÉ

Un crime a été commis : Oswald Stricker, vieil expert et usurier, détenteur d’une fortune secrète, est retrouvé mort dans son appartement. L’inspecteur Maudru est chargé de cette curieuse affaire. Il sera très vite secondé par Madame Aurélia, détective amateur, qui va s’installer dans le logement du défunt pour mener l’enquête au plus près des locataires – aussi morbides que saugrenus, vivant dans la misère et prêts à tout pour s’enrichir. Un huis clos fantastico-macabre aux allures de Cluedo






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Soit un lecteur connaissant Thomas Owen, ayant lu ses textes fantastiques, ayant entendu parler d’Hôtel meublé sans savoir quand et dans quelle maison d’édition et collection il a été édité. Il en découvre la réédition en Espace Nord. Admettons qu’il fasse l’économie de la quatrième de couverture. Comment réagit-il à l’évolution de la narration ? Ce lecteur est assez vite déconcerté. Owen commence par décrire un immeuble et ses habitants, de façon réaliste, mais d’un réalisme qui force dans l’ordre du médiocre et même du sordide. Les locataires vivent de peu, dans des conditions fort sommaires. On y pressent cependant des différences de statut, entre ceux qui n’ont pas le choix et doivent se contenter de ces conditions…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:lecteur - "Hôtel meublé"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10367 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Gourmandises

L’éditrice Françoise Salmon et l’auteur Dominique Maes ont bien eu raison de nous offrir en cette fin…

Padouk s’en va

Padouk est trop malade pour survivre, il demande à ses amis, dont Jojo de la Jungle, de…

La végandelle

Evelyne se perd dans le dédale des archives du palais de justice. Charmés par leurs échanges virtuels,…