Entretien avec Katia Lanero Zamora

– D’où vient ton goût pour l’imaginaire ?

Enfant, la télévision était ma baby-sitter. Ce que je regardais était le point de départ de discussions et de récits enflammés avec mes parents et mon frère. On jouait à inventer ce qui pouvait bien se passer dans le prochain épisode des Chevaliers du Zodiac, Sailormoon, Code Quantum. J’ai aussi dévoré les livres de nombreuses collections jeunesse, mêlant tous les genres. Mais la magie, les êtres fantastiques, les univers inventés, avaient ma préférence. Mon goût est d’abord celui d’une lectrice et d’une spectatrice qui avait beaucoup de temps libre pour lire et regarder la télévision pendant que ses parents travaillaient énormément dans leur commerce. L’arrière-boutique était notre terrain de jeux infini.

– Des auteurices fétiches ?

Shirley Jackson, Neil Gaiman, Ayerdhal, Mélanie Guyard (Andoryss), Gudule…

– D’autres sources d’inspiration : séries, films, musique, BD, illus… ?

J’aime beaucoup le travail de l’illustrateur Loïc Muzy.
Les séries, j’en ai un paquet à citer: des récentes, comme Game Of Thrones évidemment, Doctor Who, Umbrella Academy, Misfits, Locke and Keys, ou la magistrale The Haunting of Hill House, et des moins récentes comme Code Quantum. Des films comme L’Odyssée de Pi, Le Secret de Terabitia et A Monster Calls s’inscrivent parfaitement dans mes goûts. Le réel se mélange à la réalité, sans que ce soit réellement du fantastique, c’est plutôt le pouvoir de l’imagination dans la résilience qui m’intéresse.

– Trois titres à recommander à un ou une ado qui découvre l’imaginaire ?

Le passageur, Andoryss
Feydelins, Nadia Coste
Les Royaumes du nord, Philipp Pullman

– Un « classique belge » qui compte ?

Hôtel Meublé de Thomas Owen. C’est un polar qui déjoue les codes du polar, avec énormément d’humour ! Je le relis régulièrement avec plaisir ! Mais aussi Les Contes du Whisky de Jean Ray, pour frissonner !!!

– Pour mitonner une chouette potion, tes ingrédients de prédilection ?

– Une idée qui nous donne des frissons (au sens propre: j’ai la chair de poule quand j’ai LA     bonne idée)
– des personnages qu’on est prêts à aimer
– de la patience, de la persévérance et de la disponibilité
– des pages et des pages de construction
– des pages et des pages de brouillon qui finiront à la corbeille
– des tas de post-it
– une playlist inspirante
– beaucoup de cafés à l’aube

– Une actu, des projets pour les mois qui viennent ?

Mon cinquième roman, La Machine, sort en février aux éditions Actu SF. C’est un tome 1 !

– Dans les mondes imaginaires, si tu étais :

Un personnage :  Doctor Who
Un pouvoir : la capacité d’allonger le temps ou de le raccourcir
Un objet : une boussole d’or de Lyra dans À la croisée des mondes
Un lieu : le Chemin de Traverse
Une civilisation : les Hobbits de la Comté, bien évidemment!
Un moyen de déplacement : un T.A.R.D.I.S !


 

En savoir + sur l'autrice :

Katia Lanero Zamora

Née le 5 mars 1985 à Liège. Master en Métiers du livre, Ulg, Liège. Licence en Langues et Littératures romanes, Ulg, Liège.. Dystopie mêlée de magie, réalisme magique futuriste. Une cascade…

Les ombres d'Esver

Amaryllis, 16 ans, vit seule avec sa mère au domaine d'Esver et étudie la botanique avec le rêve d'en faire son métier. Mais tous ses espoirs d'avenir s'effondrent lorsque les deux femmes reçoivent la lettre…

La Machine (volume 1) : Terre de sang et de sueur

Ce roman, inspiré par l'histoire de l'Espagne au début du XXème siècle nous plonge dans un monde au bord du chaos. Nés dans le confort…