Jacques Izoard


PRÉSENTATION

Écrire, susciter des lectures publiques, éveiller des vocations, voilà quelques-unes des actions permanentes de l’auteur, régent littéraire, né à Liège en 1936 et qui a publié une trentaine de recueils et de plaquettes de poèmes depuis 1962. Il a rencontré notamment Breton, Supervielle, Soupault … et a été l’animateur pendant sept ans des cahiers poétiques Odradek.

Prix Mallarmé de poésie pour Vêtu, dévêtu, libre.


BIBLIOGRAPHIE


PRIX


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Il était le poète du soudain. À ses yeux, sous ses doigts, ne valait que la sensation pure. Combien aura-t-il disséminé de ces textes fulgurants, qui sont autant de saisies sensuelles, d’images gravées au vif argent d’une mémoire inscrite dans « le passé qui reste et le présent qui passe » ?Avec la réédition de Vin rouge au poing, initialement publié en 2001, L’Arbre à paroles nous restitue la parole toujours vivace de l’homme à la fois délicat et caparaçonné, bourrelé de complexions intimes et d’une sensibilité à fleur de peau, que fut Jacques Izoard (1936-2008).À chaque page, une déambulation s’amorce, un départ se dessine en compagnie de ce flâneur impénitent, toujours piaffant de partir à la découverte…