Résultats de recherche pour “François Weyergans” 1 à 16 (16)

Salomé

Première dans l’histoire de l’édition française, un auteur célèbre publie de son vivant sa toute première œuvre écrite à l’âge de 27 ans. Un premier roman subversif, érotique,…

Franz et François

Vingt ans après la mort de son père Franz, François règle ses comptes avec lui dans une explication posthume. A la fois récit d'une initiation à la vie adulte,…

La démence du boxeur

Né au début du siècle, Melchior voudrait bien ne pas mourir avant l'an 2000. Il annonce à sa famille qu'il va tourner un film... F. Weyergans est l'auteur…

La vie d’un bébé

Récit d'une grossesse vue de l'intérieur, racontée par le foetus lui-même.

Le pitre

Éric Wein se fait psychanalyser par un médecin qu’il surnomme le Grand Vizir. Ils se rencontrent tous les jours. Le dialogue des deux hommes fait songer à un numéro de cirque. Dès la…

Trois jours chez ma mère

Un homme a décidé à l'occasion de ses 50 ans de se construire une nouvelle vie. Mais les souvenirs de son existence passée ne l'abandonnent pas,…

Les figurants

Le roman a été remanié et édité sous le titre "Françaises, Français", Gallimard, 1988.

Françaises, Français

Deux guerres et trois républiques, cinq générations et quatre familles, ceux qui prennent leur vie en mains et ceux qui se laissent couler: de 1900 à 1980…

Berlin, mercredi

Paul balance entre deux vies, c'est-à-dire entre deux femmes, l'une, Claire, dont il partage la vie, et Katharina, qu'il part rejoindre à Berlin, sans armes ni bagages.…

Je suis écrivain

Une errance dans les rues de Tokyo, Kyoto et Osaka.

Royal Romance

Daniel Flamm est en train de vivre, entre Montréal et Paris, une de ces histoires d'amour innocentes et sans conséquences comme il en avait jusqu'à présent l'habitude. Il ne…

Est-ce que tu as la clé ?

La perte d’un parent – père ou mère – est bien entendu courante et « logique » : les plus vieux s’en vont les premiers. On salue une dernière…

Joie

«  Toutes nos histoires se valent, parce qu’il n’y en a jamais qu’une seule. Celle du temps qui fiche le camp  », peut-on lire en dernière page de Joie , le premier roman de Clara Magnani. Et si l’écriture…