Résultats de recherche 1 à 30 (61)

Un monde à naître

Poèmes. Le monde qui va naître, c'est celui de toujours, "le grand cycle de l'eau, de l'air et de la terre" qui se poursuit malgré la mort.

Jaune

La poésie comme un itinéraire de la voix, comme un parcours de la parole qui se découvre au fil des déplacements sur les routes d’un continent toujours incertain. La poésie comme un voyage où la parole accompagne…

L'envers

En 2007, je suis retournée dans les Cévennes, entre autres pour y écrire « courir. J’étais enceinte, j’ai peu couru, et si j’ai beaucoup écrit, contre toute attente, ce sont d’autres textes qui…

Mémoire aux mains nues

Développé à partir de "Rhétorique de Sade", ce livre tente de répondre, en des poèmes aux métaphores les plus adaptées, à cette question posée par le poète…

Une errante intensité

Poèmes écrits par Eric Brogniet à la suite de sa rencontre avec le peintre Bernard Gilbert, et de visites dans son atelier, situé dans une usine désaffectée dans…

Corps et âme

à ma mère // Voici l’instant / où s’effondrent / les fondations, // où la parole se referme / sur le secret / d’une voix unique.

Etienne et Sara

La rencontre s’est faite simplement par un échange de poèmes et de dessins avec comme terrain commun l’attention à ce qu’il y a de grave dans l’enfance… Ils sont mis en présence…

Vulnéraire

Heureux les doux / insoumis indociles / la foudre les tient par la main. // Heureux ceux-là étrangers / dont s’oublie / le simple accueil // telle l’évidence éclaire et se sait // et ceux-là…

Tête perdue

Ce grand raffut // mourir // s’infiltre / dans mes os // vient à la charge / sans fin. // (Gravure d’Arié Mandelbaum)

Souffles

Invention du temps : // Un âne de pénombre / patine doucement / la veine / d’écriture. // Les yeux reposent / sur les claies sombres. // La plongée / sereine / sèche / en cette lenteur / immémoriale…

Mais l’insensibilité grande

Celui qu’évente / la barque de fraîcheur / le front mouvant / où vacille un seul / fleuve ocre et gris / suspend son geste pâle / – à peine un…

Ici-bas

Au milieu de la vie, / nous cédons notre part, / la maison inachevée. // Rien ne nous manque / de ce qui échappa. // Le déséquilibre danse. // Notre légèreté a la fragilité / des os de la lumière.…