Une vie en miniature






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

« Quoi ? Moi, l’agnostique, la logique, la sensée, la raisonnable, la raisonneuse, je deviendrais l’espace de quelques heures une Alice qui, au lieu de traverser les miroirs, passerait, qui sait, par des trous de serrure ? »La narratrice d’Une vie en miniature s’éberlue de sa soudaine capacité à rapetisser. Pas plus grande qu’un doigt, elle se déplace en se mêlant au pelage blanc de Jupiter aux yeux jaunes, la menant entre draps dans la chambre et lit d’herbes au jardin. Il est son chat protecteur qui lui permet de vivre l’impossible. N’a-t-on pas tous rêvé d’être une petite souris pour voir sans être vu ? Notamment l’être aimé ?De là à ce que le rêve devienne réalité… De là à se heurter à l’incompréhensible……


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:chat - "Une vie en miniature"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Mes hamsters

Parmi les derniers-nés de la collection iF, quelle bonne surprise que de découvrir,…

Ici un paysage

Elle a quitté Paris pour les bassins houillers de la Creuse, happée par un devoir de mémoire.…

La tueuse professionnelle

Si l’écrivain et journaliste anversois Alain Germoz, fils de Roger Avermaete, nous…