L’île aux deux crabes


RÉSUMÉ

Il y a bien longtemps, sur une petite île perdue au cœur de l’océan, les animaux vivaient sans plumes ni écailles, sans poils ni fourrure.
Madame Bouba, qui possédait certains pouvoirs, décida de leur offrir de beaux vêtements.
Seuls manquèrent à l’appel Petit-Bernard et Grosse-Pince, deux crustacés insouciants qui chapardaient des noix de coco.

Inspiré d’une légende traditionnelle kanak (Nouvelle-Calédonie).


À PROPOS DE L'AUTEUR
Loïc Gaume
Illustrateur de L’île aux deux crabes

Né le 11 septembre 1983 à Pontarlier, France

Baccalauréat arts-appliqués BTS design graphique et médias imprimés, Lycée Pasteur, Besançon Communication visuelle et graphique, l’ENSAV La Cambre, Bruxelles

« Un trait sûr, appuyé, assuré donc et pourtant délicat, suit avec constance les méandres des figurations, ou prend plus sûrement encore la voie de la réduction ou du symbole. Des formes-couleurs, denses et lumineuses, dont le tremblé du contour n’exclue en rien la netteté et la force visuelle, évoluant elles aussi entre reproduction et schématisation. Voilà qui suffit à constituer la palette du créateur Loïc Gaume, avec laquelle il explore (…) des univers eux aussi comptés : le détail, la cartographie, l’architecture, les animaux, les contes (…). » (Sophie Van der Linden – Revue Hors Cadre[s], mars-septembre 2017)

Lauréat d’une bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide à la création, 2017  

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

L’histoire de L’île aux deux crabes appartient à la tradition kanak et se transmettait originellement en iaaï (langue parlée à Ouvéa, comptant aujourd’hui un peu moins de quatre mille locuteurs). Au début de l’ouvrage, il est précisé que Françoise Ozanne-Rivierre, une linguiste spécialiste des langues et civilisations à tradition orale, l’a recueillie en Nouvelle-Calédonie à la fin des années 1980 de la bouche d’un certain Taï Waheo. Quelques décennies plus tard, Sylvain Alzial s’en empare et facilite son inscription, à travers les âges et au-delà des frontières, par le biais d’un conte amusant et plein de la sagesse de feu Madame Bouba.Un jour, en des temps immémoriaux, cette vénérable ancêtre…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "L’île aux deux crabes"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16281 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Il va pleuvoir

Dans le monde des professionnels du livre jeunesse, son prénom, dont elle fait avancer les deux "n" à rebrousse-poil,…

Lis-moi une histoire

Le plaisir d’écouter la lecture d’une histoire amène le loup à…

1, 2, 3 Marelle à doigts

-..À quoi ? – Mais à la marelle ! La marelle ! …craie dans une main, caillou…