Le Maître de tout





À PROPOS DES AUTEURS
Katrien Matthys
Illustrateur de Le Maître de tout

Après des études d'anthropologie, et afin de pouvoir exprimer son besoin de création, Katrien Matthys a suivi des cours d'illustration àl'école Saint-Luc, à Gand. Elle travaille désormais comme illustratrice pour la presse et pour la littérature jeunesse. Son travail est récompensé, en 2006, par une mention spéciale du jury au concours international d'illustrations "Figures Futur" (illustrations du conte de Lewis Carroll, Alice au Pays des merveilles), réalisé pendant sa dernière année d'études à Saint Luc.



NOS EXPERTS EN PARLENT...
ricochet

« Le maître de tout » est un livre-théâtre qui met en scène une série de quatorze fables toutes humoristiques, décalées, incongrues, désopilantes et décidément drôles autour des aventures et mésaventures d’une ribambelle d’animaux dont les pas les ramènent invariablement vers le « maître de tout » : le chat, personnage aux multiples facettes, fier et arrogant, malin et agile,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le Maître de tout"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16281 ) [domains] => Array ( [0] => 9534 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Mon gros escargot

Un énorme escargot est entré dans notre maison. Mes parents m'ayant toujours refusé un chiot, je les ai suppliés de le garder. Il était une fois un gros escargot. Gros taille labrador. De fait, le petit garçon qui le trouve dans sa maison plaide auprès de ses parents pour le garder en tant qu’animal domestique. Il s’appellera Francis. Ce sont alors des jeux au jardin (et des plates-bandes avalées), de la salade pour tous en entrée, une chambre occupée au sol (le lit) et au plafond (le pied de l’escargot)… Le lendemain matin, deux très gros escargots arrivent - taille petite voiture -. Ce sont les parents de Francis. Les deux familles se séparent, sans un mot évidemment. Mais les parents du jeune humain ont réfléchi et offrent alors un chien à leur fils… (on notera que ce teckel est plus petit que l’escargot, d’ailleurs). Tout est dans le dessin. Mais tout est dans l’histoire aussi. Rarement la synergie entre texte et image aura aussi bien fonctionné, sur le mode ici d’un absurde captivant. Racontée avec un flegme absolu, l’intrigue surréaliste est accompagnée brillamment par des illustrations en peinture de type elles hyperréalistes, complètement et faussement sérieuses. Seule la toute fin, espèce de pirouette de vocabulaire, semblera un peu faible. A lire dans un éclat de rire intelligent.…

Lili au royaume des nuages

Lily quitte l'étoile ronde sur laquelle elle vit depuis toujours et part…

Ernest et Célestine au cirque

Le cirque est arrivé sur la place. Célestine veut…