L’arbre merveilleux


RÉSUMÉ

Monsieur Comme-Toujours mène une vie rangée et ponctuelle. Jusqu’au jour où il voit surgir un petit monstre, le diablotin Garagargouille. Tous deux partent à l’aventure et suivent un fil magique, le fil de l’histoire. Ils arrivent à l’Arbre merveilleux, un arbre étrange…

  lire la suite sur  Bela

À PROPOS DE L'AUTEUR
Anne Herbauts
Auteur et illustrateur de L’arbre merveilleux
Etudes supérieures à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles en Illustration & Bande Dessinée dans l’atelier de Anne Quévy et Bruno Goosse. Auteur et illustratrice depuis une vingtaine d’années, elle a publié une cinquantaine de livres, principalement des albums pour la jeunesse. Son travail est principalement le livre. (albums jeunesse, BD, livres graphiques), mais elle expérimente parfois d’autres supports narratifs comme le court-métrage (vidéo et film d’animation), et les espaces-narratifs. Ses éditeurs principaux sont les Editions Casterman, les Editions Esperluète. Pastel, Ecole des Loisirs (depuis 2019) Elle a également publié aux éditions de L’an 2 – Actes Sud, Le Rouergue.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "L’arbre merveilleux"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 9536 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les pensées de Rascal

« Des merveilles absolument inutiles donc résolument indispensables » (Alfred) Dans la même lignée que Les pensées sont des fleurs comme les autres, du même auteur, voici les « pensées profondes » poético-humoristiques de Rascal. Il s'agit d'organiser la rencontre de la poésie et de l'humour, sans forcément prétendre au label sacro-poétique. Des textes courts qui proposent des images malignes, malicieuses... Une poésie du bouche à oreille, une poésie qui voit plus loin que le bout de son nez et regarde le lecteur droit dans les yeux, tout cela sans pour autant (surtout pas) se prendre la tête ! Une poésie documentaire, un détournement des savoirs scolaires... Une rencontre adulte enfant. Une poésie qui se rit d'elle-même En résumé, il ne s'agit pas d'écrire de la poésie en s'amusant mais plutôt de s'amuser de nos pensées et que cela prenne…