La Rechute d’Icare


RÉSUMÉ

Depuis des années, tel un argonaute, Michel Delhalle fouille, sonde, compulse, scrute les ouvrages à la recherche des plus beaux aphorismes, des plus drôles, des plus percutants.

Il partage ses pépites lors de conférences endiablées où les jeux de mots, les calembours, les traits d’esprit marquent à jamais les auditeurs ébaubis par tant de verve.

Il était temps que Michel rejoigne la joyeuse troupe des joviaux aphoristologues de la bande à Cactus.

Avant-goût

Aujourd’hui est le fœtus de demain.
Veuillez m’éplucher votre nom.
Le murmure est le sous-sol de la parole.
Il est aussi prétentieux qu’un subjonctif plus-que-parfait.
Dépoussiérez-vous, vivez !
Jeter ses larmes dans le sèche-linge de l’indifférence.
Prendre ses désordres pour des réalités.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Bien qu’oscillant entre philosophie et poésie, l’aphoriste n’a rien du sage ni du parfait honnête homme. Les traits qu’il décoche n’ont d’autre cible que lui-même, mais à travers l’ironie de sa féroce autodérision, c’est chacune de nos consciences qui est visée ; ce sont toutes nos valeurs et nos certitudes qui sont percées à jour. Il n’est nul besoin de citer les œuvres immenses bâties avec ce matériau textuel en apparence si friable et qui, cependant, passent parfois mieux à la postérité qu’un pensum. Qui n’a ainsi en tête une formule radicale, une de ces phrases qui dénudent le réel jusqu’à l’os et assurent la survie mentale dans un monde tout d’apparat et de toc ? Un verset de L’Ecclésiaste, une formule de Lichtenberg, une sentence de…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La Rechute d’Icare"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9226 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La bonne vie

L’histoire du petit livre signé Jean-Pierre Otte , La bonne vie , qui paraît aux éditions Cactus…

Ainsi râlait Zara Fouchtra

Quand arrive leur crépuscule, les idoles ont deux solutions : soit…

Le virelangue

Que Julos Beaucarne affectionne le virelangue - dont on ne sait peut-être pas que c'est mots ou phrases…