La Dyle noire






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

La formule de la collection « Romans de gare / Kill and read », lancée par les Éditions Luc Pire, est connue : elle associe une ville et une intrigue policière écrite par un auteur belge.  Ce volume consacré à la cité de Wavre y ajoute un événement remarquable, la libération de l’été 1944.Alors que les troupes allemandes se préparent au repli et que la confusion la plus totale règne sur la tournure des faits, un agent de la paix, Firmin Bidoul, est appelé par une logeuse qui a trouvé le corps sans vie d’un de ses locataires. Notre agent de police se rend sur les lieux pour mener l’enquête.  Sur  la victime, il trouve un indice écrit, une lettre de menaces, mais face à lui, il n’a ni hiérarchie, ni magistrat, ni médecin légiste.…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La Dyle noire"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Zanzara

Journaliste web au Soir , Frédéric – Fred – Peeters, 28 ans, est de ces types qui ont besoin de sensations fortes pour se sentir…