Etre Vera


RÉSUMÉ
Un narrateur nous parle d'une femme insaisissable, fascinante, pouvant se transformer à souhait (on songe à la poupée de Hans Bellmer) et ayant, semble-t-il, un pouvoir immense sur notre narrateur qui se traite lui-même de pourceau. Un univers sombre à rapprocher de celui de Georges Bataille.
  lire la suite sur  Bela


À PROPOS DE L'AUTEUR
Ludovic Flamant
Auteur de Etre Vera

Né le 31 mars 1978 à Namur

Théâtre, Lycée Martin V, Louvain-la-Neuve Audio-Visuel, IATA, Namur Ecole internationale du conte, Bruxelles

Ancien Lauréat du Prix international Jeunes Auteurs et plus récemment du Prix Geneviève Grand’Ry de poésie. Animateur en bibliothèque et conteur. Centres d’intérêt : des histoires d’individus et de sentiments humains, si possible drôles et surtout ne soufflant pas au lecteur ce qu’il doit penser. Méthode : « Faire les courses, le ménage, prendre les transports en commun, m’occuper de mes enfants, de ma amoureuse, tout ce qui m’empêche d’écrire. Parce que moins je peux plus je veux. » Lauréat d’une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2006, 2008, 2011 et 2013

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Etre Vera"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Un été dans la combe

Quelque part entre Argonne et Champagne, un vagabond s'installe…

Le concerto pour la main gauche

Bien des années après la Seconde Guerre mondiale, Gabriel et Tony se…