Dark Vador : À feu et à sang



NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Déjà, le nom ! « Dark Vador » en français, une traduction qui n’est pas trop bancale : George Lucas, le créateur du personnage, a confessé avoir construit le nom « Darth Vader » en écho à l’idée d’un « père sombre » (« Dark Father » en anglais).Ensuite, l’apparence : (…) surhumaine, ténébreuse et menaçante, sa voix basse exprimant perpétuellement une colère qui gronde, le bruit lourd et métallique de sa respiration artificielle (…). Dark Vador ! Y a-t-il quelqu’un dans l’avion du Carnet et des Lettres belges pour ignorer le troisième « plus grand méchant de l’Histoire du cinéma » (selon l’American Film Institute), l’icône absolue de la franchise Star…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Dark Vador : À feu et à sang"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L'image de Dieu

Est-il possible de revenir sur un texte aussi fondamental que la Genèse? Oui, répond Paul Nothomb, car toutes…

L'usage de la critique

Hubert Juin nous livre ici ses analyses et ses réflexions sur les oeuvres d'auteurs comme Georges…

Visages de Voltaire

Textes de René Pomeau, Haydn Mason, Roland Mortier , Raymond Trousson