Bonne fête, mouton !






NOS EXPERTS EN PARLENT...
ricochet

Ahmed ne viendra pas à l’école demain parce qu’il fête l’Aïd, grande fête musulmane, en famille. Son copain Arthur est horrifié lorsqu’il apprend qu’à cette occasion, un mouton est tué. ll décide donc de monter avec Julien et Antoine une opération clandestine de nuit pour libérer l’animal condamné. Nous suivons donc l’épopée burlesque des enfants, un peu Pieds nickelés,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Bonne fête, mouton !"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16311 ) [domains] => Array ( [0] => 9534 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Leina et le Seigneur des amanites

Cette forêt a des yeux et des oreilles, cette forêt est hantée...…

Sans papiers

Une petite fille dont le papa a choisi la France comme terre d’asile nous raconte son arrachement à son pays d’origine, sa joie d’être une enfant presque comme les autres petits français jusqu’au jour où des policiers en civils l’attendaient devant les grilles de l’école pour la reconduire avec son père hors de nos frontières. La beauté du texte de Rascal, alliée à l'audace des photographies de C.Genin et des illustrations de JF Martin évoque en vérité la douleur, l'injustice et l'espoir. Deux silhouettes noires se découpent sur une couverture grise cartonnée. Notre société les appelle les sans-papiers. Fuyant leur pays ravagé par la guerre, un homme et sa fille se retrouvent clandestins à Paris. Quatre ans ont passé depuis leur arrivée, et leur statut reste inchangé. Au fil des pages, cette écolière nous raconte son quotidien un peu particulier: apprendre à reconnaître les dangers, se rendre invisible... Elle parle français, chante la Marseillaise et récite Prévert. On apprend aussi la mort de sa mère, tuée le premier jour de la guerre. L'atmosphère, qui régnait alors était morbide et oppressante. Un beau matin, la police arrête ce père et son enfant. La France, pays des droits de l'Homme, pays de la liberté, de l'égalité et de la fraternité?... Très bel hommage rendu à tous ces êtres humains, à tous ces survivants qui vivent clandestinement en « terre d'accueil ». Avec un texte qui va à l'essentiel et des mots soigneusement choisis, les auteurs permettent aux enfants, accompagnés d'un adulte, de découvrir une autre réalité de vie. Les illustrations surprennent par leurs diversités, sorte de mélange de photo et de sérigraphie, et accompagnent avec délicatesse ce texte essentiel et malheureusement toujours…

Pangu la naissance du monde

Dans la mythologie chinoise, Pangu est le premier être…