Au-delà des ombres


RÉSUMÉ

En mentant sur ses diplômes, Emily, mère célibataire un peu paumée, parvient à se faire engager par une prestigieuse société internationale. Elle y rencontre l’amour, mais enclenche aussi, sans le savoir, un terrible engrenage.

Entre Paris, Londres et des voyages aux quatre coins du monde, la jeune femme doit affronter ses peurs pour découvrir la vérité. Réfugiée dans la campagne anglaise, elle peut néanmoins compter sur des amies singulières qui toutes, à leur manière, l’aideront dans sa quête de justice et de sérénité.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Sophie Kester
Auteur de Au-delà des ombres
Le moins que l’on puisse dire c’est que Sophie Kester a eu mille vies. Démarrant par des études de journalisme, elle bifurque assez vite vers la publicité avant de travailler en agence de pub, puis de presse. Elle prend ensuite la tête d’une cellule dans une administration communale. Mal à l'aise dans ce boulot, elle décide de démissionner et de lancer, avec son pas-encore-mari, une maison d’hôtes en plein cœur de Bruxelles. Pendant 8 ans, toutes les nationalités s'y croisent. Si Sophie aime ce bouillonnement, le travail intellectuel lui manque. Elle décide alors de reprendre des études. D’abord un an, « juste pour voir » qui débouche sur deux années supplémentaires pendant lesquelles naîtront ses deux filles. Ces maternités n'entachent pas sa motivation, elle finit avec la plus grande distinction et décroche une bourse pour entamer un doctorat en sciences politiques. La rédaction de cette thèse nécessite une rigueur dans l’écriture dont Sophie s’accommode mal. Elle qui a toujours écrit a besoin d’émotion et de créativité. Pour casser cette austérité, elle commence alors à rédiger les bribes d’une histoire. C’est ainsi qu’ « Au-delà des ombres » prend vie. Le doctorat bouclé, Sophie s’accorde six mois pour réaliser son rêve et transformer ces fragments en un roman. Elle écrit ce qu’en tant que lectrice assidue, elle aime lire : une histoire belle et intelligente, émaillée de suspens et de personnages travaillés, ancrée dans un réel à priori masculin, une histoire d’amour, de choix, de femmes fortes, d’émotions et de justice. Depuis la fin de la rédaction d’« Au-delà des ombres », Sophie partage son temps entre un travail de collaboratrice parlementaire et l’université, où elle donne cours de formation à la recherche. Et parce que l’écriture n’est jamais loin, elle rédige aussi son deuxième roman.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Emily Jensen, sociologue franco-anglaise, met au monde une petite Sophia, après avoir vécu un mariage difficile où elle était sans cesse rabaissée. À la naissance de sa fille, elle lui fait la promesse de ne jamais l’abandonner, au contraire de sa propre mère, une jeune hippie qui avait pris la poudre d’escampette six mois après sa naissance et n’avait plus jamais réapparu. Comme son père avec elle, la jeune femme élève seule son enfant. À la différence que son père, ne s’étant jamais remis de la disparition de sa moitié, avait sombré dans l’alcool jusqu’à y être englouti. Emily, bien entourée par trois amies dont la pétillante Emma, ne se laisse pas abattre, trouve un petit appartement et falsifie son curriculum vitae pour postuler à un poste d’assistante…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:place - "Au-delà des ombres"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les dragons

Après dix ans de relation de couple, Jérôme, trente-cinq ans, se voit obligé de faire une pause car sa compagne…

Un homme si simple

Qu’est-ce qu’une confession ? Comment, sacré par Rousseau, le genre littéraire de la confession…

Filleul du roi !

Marguerite VAN DE WIELE , Filleul du roi ! , Névrosée,…