Waterloo, mortelle plaine


RÉSUMÉ

Profitant d’un déconfinement bienvenu, une trentaine de reconstituteurs napoléoniens se retrouvent sur les terres d’un gros propriétaire de l’endroit pour un bivouac de cinq jours. Au cours de la deuxième nuit, Charles-Damien Passereau – CHD pour les dames – est assassiné de façon particulièrement cruelle. Sollicité un mois plus tard par la maman de la victime qui déplore le statu quo de l’enquête, Stanislas accepte de mener ses propres investigations. Sans trop y croire, vu le délai écoulé. En fait, le bouquiniste belgo-parisien voit surtout dans cet appel au secours l’opportunité de fuir des travaux domestiques qui l’enferment dans l’appartement de sa fiancée Martine. Et pourtant, d’entrée de jeu, il va mettre le doigt – c’est l’expression exacte – sur un élément capital pour la relance du dossier d’instruction…

Après Morts sur la SambreVade retro, Félicien ! et Orange sanguine, une nouvelle enquête de Stanislas Barberian.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Francis Groff
Auteur de Waterloo, mortelle plaine
Francis Groff est journaliste, réalisateur de documentaires pour la télévision, scénariste et romancier. Au cours de sa carrière, il a exercé en presse écrite (quotidiens et hebdomadaires), en radio et en télévision. Après avoir débuté en 1973 comme journaliste stagiaire à la rubrique « sport automobile » du quotidien Les Sports (Bruxelles), Francis Groff travaille durant plus d'un an à l'Echo de la Bourse (aujourd'hui l'Echo) où il tient notamment la rubrique « commerce international » et couvre quelques événements organisés dans ce domaine. Ayant choisi de revenir dans sa région natale, il collabore à l'hebdomadaire Le Métropolitain de Charleroi avant de rejoindre l'équipe de La Nouvelle Gazette - La Province (aujourd'hui Sud Presse) aux informations générales (social, économique, judiciaire, etc.). Il réalise de nombreux reportages à l'étranger, principalement sur le continent africain, mais également aux Etats-Unis, au Brésil, dans les pays bordant la Méditerranée et en Europe. Dans le cadre professionnel, il suit également quelques expéditions plus sportives, notamment au Kilimandjaro et dans l'Himalaya. En 1981, Francis Groff est le premier journaliste professionnel belge à réaliser et présenter un bulletin d'information sur une radio dite libre, Radio Métropole qui deviendra ensuite RFM, puis Bel RTL. A partir de 1985, il travaille durant 7 ans en télévision pour RTL-TVi (télévision privée belge), tant sur le plan régional que national. En dehors de la couverture de l'information quotidienne pour les journaux télévisés, il réalise régulièrement des reportages en Belgique et à l'étranger pour les différentes émissions d'information de la chaîne. En 1993, Francis Groff ouvre une parenthèse de 6 années : tenté par une "première" citoyenne en Belgique francophone, il se porte candidat au poste d'Ombudsman de la Ville de Charleroi et est élu parmi 63 postulants. Durant deux mandats de trois années chacun, il va instruire près de 3 000 dossiers relatifs à des plaintes concernant les services communaux, les hôpitaux, les services de police, le CPAS, les services d'urgence, la télédistribution, la distribution de l'eau, les transports en commun, etc. En août 1999, il renoue avec sa profession première en choisissant de devenir journaliste professionnel indépendant dans le cadre de sa société "Les Productions de l'Acacia". Il se spécialise alors dans les reportages écrits (notamment comme collaborateur à l'hebdomadaire Le Vif-l'Express), la réalisation de films documentaires pour la RTBF (télévision publique belge), la rédaction de livres à caractère journalistique et l'écriture de scénarios. Depuis 2018, il se consacre principalement à l'écriture de romans et de nouvelles.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Quatrième participation à la collection de polars «  Noir Corbeau », c’est sur Waterloo, après plusieurs autres sites de chez nous, que Francis Groff, journaliste, scénariste et romancier, a pointé sa plume dans Waterloo, mortelle plaine. On y retrouve Stanislas Barberian, bouquiniste belge installé à Paris, mais  fiancé à Martine, une consœur bruxelloise, complice des enquêtes policières que le jeune homme mène à titre officieux pour rendre service à ceux qui font appel à sa perspicacité.Waterloo… On se dit qu’il y aura nécessairement un rapport avec l’Histoire et avec « la pelle » du 18 juin 1815 encaissée par Bonaparte en fin de parcours. Bien vu… Même si le crime est lui de…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Waterloo, mortelle plaine"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16454 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La prophétie des nains

À nous permettre de retrouver des personnages de roman en roman, les auteurs nous…

Les dents de la mine

Aïssé, Luigi et Sammy et Moktar forment la " bande des quatre ", une bande de trois garçons et…

Caitlin

Laggan, une île au petit goût d’Hébrides, modestement peuplée et, battue par les fureurs océaniques… Des entassements…