Sans envie de rien


RÉSUMÉ

Je n’aurais pas pu choisir entre les phrases de l’un et les dessins de l’autre. Quel duo! Pas question ici de phylactères ou de décoration. Voici des bulles d’amertume ou d’espoir, de rêve ou d’habitude. Le jeu entre Jean-Louis Massot et Gérard Sendrey est tout de complicité, sans concession. Il emporte au plus haut de l’imaginaire. À partir des doubles et triples sens du premier, le second démultiplie les axes de perception. On y gagne en distance sur les mots et donc sur les choses de la vie.
Non, je n’aurais vraiment pas aimé écrire ou dessiner « l’épouse du mal de mer », j’ai tellement aimé la découvrir dans ces pages. Désormais, elle accompagne tous mes vagues à l’âme ou à lame.
Jean-Louis Massot poursuit son ouvrage de marqueterie : il insère dans le quotidien, l’ordinaire et le banal des petites phrases de nacre, des essences de mots précieux, des termes d’extraordinaire.
Sans envie de lire ? Cent envies de le relire !

Jean-Pierre Jacqmin


À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean-Louis Massot
Auteur de Sans envie de rien
Né en 1955 en Ardèche, Jean-Louis Massot vit depuis une trentaine d’années à Bruxelles, où il anime depuis 1995 les éditions Les Carnets du Dessert de lune. Il est l’auteur d’une quinzaine de plaquettes et recueils de poésie, ainsi que d’une pièce de théâtre.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Sans envie de rien"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9226 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Mes inscriptions : 1945-1963

À l’instar de Paul Nougé et Marcel Mariën, Louis Scutenaire…

Ainsi râlait Zara Fouchtra

Quand arrive leur crépuscule, les idoles ont deux solutions : soit…