RÉSUMÉ
Poèmes de B. Coppée, P. Coran, P. Leclercq, B. Libert, F. Lison-Leroy, K. Logist, C. Norac, M.-C. Roose, L. Spède, E. Wilwerth. Télécharger le PDF

À PROPOS DE L'AUTEUR
Pascal Leclercq
Auteur de Résonances d'enfance
Né à Liège, Pascal Leclercq est, selon une rumeur persistante, licencié en philosophie. Plutôt poète, il privilégie depuis quelques années la collaboration avec des artistes plasticiens (Jac Vitali, "Un bâton" et Paul Mahoux, "Septièmes ciels", "On disait"), des architectes (Laurence Nélis et Yves Delincé, "Architexto 2", Pierre Hebbelinck, "Corps, corps, corps") ou encore la styliste Céline Pinckers ("Les Belles Absentes"). Il a traduit de l’italien le poète Andrea Inglese ("Colonne d’aveugles", Le Clou dans le fer) et le romancier Alessandro De Roma ("Vie et mort de Ludovico Lauter", "La fin des jours", Gallimard, Du monde entier). Quelques séjours au Québec lui ont valu de rencontrer l’éditeur des Coups de tête, Michel Vézina, et de publier ses premiers polars (la série "Marzi et Outchj"). Il a collaboré au magazine Flux-News, au journal C4 et a publié quelques textes dans diverses revues littéraires. Il a coordonné quatre années durant la Nuit de la Poésie de la Foire du Livre de Bruxelles et anime actuellement avec Jean-Paul Bonjean les soirées littéraires de l’asbl D’Une certaine gaieté à Liège. L'écriture, chez lui, refuse de se laisser enfermer dans les cassetins fermés de la littérature, c'est pourquoi elle se fait tour à tour à l'atelier, à la table de la cuisine et sur les scènes où on veut bien l'inviter, les mains maculées d'encre, le corps en première ligne.
Marie Clotilde Roose
Auteur de Résonances d'enfance
Née à Bruxelles en 1970. A donné naissance à son plus beau poème : Emmanuel. Enseigne actuellement la philosophie et la sociologie de l'art en Province de Hainaut. Thèse présentée à Lyon 3 sous la direction de Jean-Jacques Wunenburger : " Désir d'être et parole poétique. De la tentative phénoménologique à la tentation métaphysique ", Prix Charles Plisnier 2006. Animatrice du Cercle de la Rotonde, favorisant la rencontre entre auteurs débutant et confirmés, au Théâtre-Poème à Bruxelles, en partenariat avec la Maison du Livre de Bruxelles. Publie des articles culturels, de critique littéraire ou philosophique, des poèmes,...Nombreuses parutions en anthologies, dont Les nouveaux poètes francophones, de Jean-Luc Favre et Matthias Vincenot (Ed. Jean-Pierre Huguet, 2004), L’année poétique 2005 (Seghers), Poètes aujourd’hui et La nouvelle poésie française de Belgique (Liliane Wouters et Yves Namur, Le Taillis Pré, 2007 et 2009). A pratiqué aussi le chant et l’écriture radiophonique (docu-fictions pour France-Culture).Recueils
  • L’orange soleil. Amay : L’Arbre à paroles, 1994.
  • Le mur immense de la nuit. Paris : Caractères, 1994.
  • Les chemins de patience. Brandes, 2004.
  • Tourment. Châtelineau, Le Taillis Pré, 2005.
  • Le poème quotidien, Les Déjeuners sur l'herbe, 2014.
  • Publications en revues : Le Journal des Poètes, Sources, L’Arbre à paroles, Sud, Lieux d’Etre, Le Cercle de la Rotonde, MUZE (Kent County Council), Les Messagères du poème (Paris), L’indicible frontière... Anthologies : Belgian Women Poets : an anthology (Renée Linkhorn et Judy Cochran, Peter Lang Publishing, New York, 1999), Le siècle des femmes de Liliane Wouters et Yves Namur (Ed. Les Eperonniers, 2000), Les nouveaux poètes francophones, anthologie de Jean-Luc Favre et Matthias Vincenot (Ed. Jean-Pierre Huguet, 2004), Anthologie des lettres belges (à partir de 1940) traduite et éditée en Hongrie (à Budapest), C’est pas tout rose et violette du Concours Tec-Criac 2002, à Lens, J’appelle un mot d’Unimuse, Tournai 2003.Préface de la monographie du peintre Lode Keustermans, Le Cantique des Cantiques (1990).Prix littérairesPrix Georges Lockem de l’Académie Royale pour L’Instant vert (1991); Prix Charles de Trooz (U.C.L.) pour L’orange soleil (1991); Prix de la Biennale Robert Goffin pour De feu et de froid (1996); Prix international René Lyr pour Les chemins de patience (1999); Aide du Fonds national de littérature de l’Académie Royale et Prix Geneviève Grand’Ry pour Les chemins de patience (2000). Lauréate du concours RTBF-Hainaut « Un auteur... une voix » (2001); Prix Hubert Krains pour Tourment (2004). 
    Lucie SPEDE
    Auteur de Résonances d'enfance
    27 septembre 1936 : naissance à Bruxelles, de mère bruxelloise et de père liégeois. Seule ouverture dans une enfance studieuse et introvertie : son parrain qui, dès le berceau, lui lit Villon, Hugo, Apollinaire, Rimbaud, Baudelaire.A dix-neuf ans, Lucie Spède rêve d'être comédienne, speakerine ou journaliste. Elle remporte le Premier Prix du Concours National de Diction et le Grand Prix du Micro de Radio-Luxembourg. Puis elle devient... dactylo. Sa spécialité : les factures. Après quelque temps, on lui propose un poste de rédactrice publicitaire. Lucie Spède a trouvé son métier.1959 : premier mariage. Naissance de trois enfants. Le second mariage aura lieu dix-huit ans plus tard, avec le tout premier fiancé...Jusque-là, pas de littérature. Lucie Spède ne pense absolument pas à éditer. Elle écrit cependant des récits pour ses fils et sa fille et des poèmes sur mesure pour enfants malentendants (construction simple, vocabulaire limité). Il faut attendre la rencontre avec Jeanine Moulin, en 1969, pour que l'aventure créatrice se déclenche. "Les poètes, les romanciers étaient des divinités, et j'étais une déjà ancienne petite fille freinée par d'énormes complexes d'infériorité physique et intellectuels". Une série de poèmes jaillissent, qui constitueront Volte-face et Inventaire.Depuis, Lucie Spède mène de front le métier de rédactrice publicitaire (en indépendante), celui d'écrivaine et celui d'animatrice (ateliers d'écriture pour enfants et pour adultes, prestations dans les écoles, lectures de textes, etc.).
    Carl Norac
    Auteur de Résonances d'enfance

    Né le 29 juin 1960 à Mons

    Régendat Français, Histoire, Morale laïque, Mons

    Je rêve toujours d'un journal de gestes et d'une invitation au voyage. Je fais de mon mieux pour que le poème soit partout, agissant, en vers ou dans la prose des contes. Je veux garder vivant ce petit lien ténu avec le fond de soi et l'emmener vers le regard de l'autre. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide à la création, 2008 et 2013. Poète National-er Dichter des Vaderlands 2020

    AVIS D'UTILISATEURS

    FIRST:xfirstword - "Résonances d'enfance"
    stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16311 ) [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )