Pavane


RÉSUMÉ

L’amour n’est qu’un mot. Dans le courant de la vie, c’est une cheville. Et parfois une béquille. C’est aussi un acte de dévoration. Parfois, on entend dire dans le peuple : « L’homme aime la femme comme le loup aime l’agneau ». Le bon peuple a toujours raison. Il n’y a d’amour que dans le renoncement. L’amour des lettres, par exemple! C’est un apostolat… Dans tous les autres cas, c’est un désir… Je t’aime, je te désire… C’est tout un. Je te désire comme on désire…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois



AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:amour - "Pavane"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9149 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Au pays de mon père

Tour à tour agent territorial au Ruanda-Urundi, grand reporter, directeur de la branche belge des…

Le Quatrième cavalier

Une fois de plus, Ben Durant fait profiter au lecteur de sa large culture. Dans Blockhaus , il nous régalait…

Les ombres

Dans une aube qui se prolonge, un homme de soixante et quelques années, cherche au fond du miroir et dans le laitage de la brume matinale,…