Namur, l’enquête littéraire (… et petite flânerie littérante à Dinant)


Dada de Stanislas Georges? Les enquêtes! Il fouine dans les librairies, piste des villes dans ses lectures puis publie les résultats dans de minces carnets. Après Charleroi et Mons, c'est Namur qui a fait l'objet de sa dernière filature. Un vent favorable nous permet d'en dévoiler quelques éléments. La gare Stanislas est descendu d'un train gris. Place de la Station, la fière façade « belle Époque » de l'hôtel de Flandre a été dévoilée par Michaël Lambert dans son Femmes de Rops (Murmure des soirs, 2016) et par Hervé Bazin dans Le démon de minuit (Grasset, 1984), l'auteur de Vipère au poing ayant séjourné deux ans à Jambes. La grande question qui doit secouer immanquablement les foules est limpide ...Quel est le premier roman qui installe Namur dans ses pages? La réponse est âgée de 185 ans: Voyages et aventures de M. Alfred Nicolas (Leroux, 1835), deux volumes signés « Justin », pseudo de François-Joseph Grandgagnage d'ailleurs né…
  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:roman ville détective - "Namur, l’enquête littéraire (… et petite flânerie littérante à Dinant)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le rêve de Harry

« Un rêve de bagel, c’est un rêve et non pas un bagel » disait Harry, l’oncle de…

Simenon à Neufchâteau et la BD belge

La mémoire-papier des grands Belges : deux belles propositions…