RÉSUMÉ

Madeleine est un recueil de poèmes en prose rempli d’émotions et de douceur. Le je poétique s’y adresse à sa petite-fille avec amour, tendresse, fierté et nostalgie. Les mots sont utilisés avec une extrême justesse et touchent le lecteur en plein cœur.


À PROPOS DES AUTRICES
Françoise Lison-Leroy
Autrice de Madeleine 

Née le 6 octobre 1951 à Wodecq.

La poésie demeure ma terre natale. Avec elle, je tente de dire la même petite chose, neuve, essentielle, qui a toute ma ferveur.

Françoise Rogier
Illustratrice de Madeleine 
Diplômée en communication graphique de l’Ecole nationale supérieure des arts visuels (ENSAV) de La Cambre, Françoise Rogier est graphiste et illustratrice. Elle a travaillé durant plus de quinze ans dans le graphisme et le packaging et s’oriente ensuite vers sa première passion : l’illustration jeunesse. En 2010, elle suit des cours chez Kitty Crowther et Dominique Maes. Lauréate d'un concours organisé par la revue Hors-cadres, elle voit son premier album, C'est pour mieux te manger, publié en 2012. Cet album lui vaudra aussi le Prix Québec-Wallonie-Bruxelles en 2013. Depuis sont parus Les contes de A à Z (2014) et Un tour de cochons (2015) publiés par la maison d'édition belge A pas de loups. Elle a aussi illustré l'album de Marleen Cappellemans, Etrange safari au musée de Tervueren (2016). Elle vit à Bruxelles.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Madeleine a dix ans, d’abord bientôt, ensuite depuis peu. Ses pieds s’agitent nus ou bottés de rouge, dans la nature qui l’éclabousse et les flaques qui la réjouissent. Ses yeux se plissent de contentement quand ils ne se perdent pas dans l’observation. Ses paumes, elles, s’ouvrent grand, tellement grand vers le ciel, mais se referment aussi pour ne pas qu’un ballon s’échappe. Son corps, agile, se niche sur la branche d’un pommier, s’accroche à un trapèze, se fige devant un cours d’eau. Et ses cheveux, noirs, s’affolent aux quatre vents, au gré de ses cabrioles, puis se reposent sur ses épaules, lors de moments suspendus. Madeleine paraît joyeuse et curieuse, entièrement dans l’instant. Autour d’elle, des feuilles colorées, des jouets abandonnés, des oiseaux…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Madeleine "
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16311 ) [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Rage dedans

Il est six heures ennemie du matin. Il est douze heures. Il est toutes les heures dans ce petit livre aux sonneries…

Poèmes de Maurice Carême

Homonymes Il y a le vert du cerfeuil Et il y a le ver de terre. Il y a…