Ma plus belle déclaration de guerre


RÉSUMÉ
En plein coeur d’un nouveau conflit, Roch Aebi, médecin urgentiste suisse, se lance à corps perdu dans un projet téméraire : négocier avec le chef des talibans afghans, mollah Omar, l’ouverture d’une maternité à l’occidentale au sein de la zone insurgée. Il affronte plusieurs défaites jusqu’à ce qu’il apprenne que son fils Victor a disparu.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Alain Lallemand
Auteur de Ma plus belle déclaration de guerre
Né en 1962 à Liège, Alain Lallemand nourrit ses romans de plus de trente années de grands reportages, correspondances de guerre et investigations internationales pour Le Soir de Bruxelles et autres médias de Belgique et d‘Europe. Primés à plusieurs reprises aux Etats-Unis, ces centaines de reportages ont fait naître une écriture sensorielle, capable de restituer cinq continents peuplés de trafics d’enfants, courtiers en diamants, mineurs d’or ou marchands d’armes, gourous et flibustiers divers. Qu’ils traitent de la résistance en Afghanistan (Ma plus belle déclaration de guerre, Luce Wilquin, 2014) ou de la vie sous le joug de la guérilla colombienne (publié chez Luce Wilquin en 2016, Et dans la jungle, Dieu dansait sort aujourd’hui au Livre de Poche en édition revue et augmentée), ses romans ont d’abord été publiés en Belgique. L’homme qui dépeuplait les collines (JC Lattès, mars 2020) est son premier roman publié en France.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ma plus belle déclaration de guerre"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Fosse commune

New Valley, 2016. Immeubles en ruines. Fenêtres murées. Trafic des âmes et pneus en flammes au coin des rues.…