L’Oeil de la mouche


RÉSUMÉ

Et si la conquête de la « belle langue », quand on est d’origine modeste, était une forme de trahison ? C’est cette question, celle de l’identité sociale, que pose le narrateur de L’Œil de la mouche. Un homme en crise compartimente son regard, multiplie les points de vue sur son propre parcours : celui d’un enfant de mineur devenu prof, mais aussi celui de ses proches et d’anonymes croisés au hasard. Par le jeu d’une ironie lucide et impitoyable, un arpenteur du monde social fait le procès d’une société de consommation à son paroxysme.


DOCUMENT(S) ASSOCIÉ(S)


PRIX
  Prix Félix Denayer 1981

À PROPOS DE L'AUTEUR
André-Joseph Dubois
Auteur de L’Oeil de la mouche
Après un silence de plusieurs décennies, André-Joseph Dubois revient en 2012 à l’édition avec Les Années plastique (Weyrich, « Plumes du Coq »). L’Œil de la mouche a paru à Paris, chez Balland, en 1981, suivi deux ans plus tard de Celui qui aimait le monde chez le même éditeur.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "L’Oeil de la mouche"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La complainte d’Isabeau

Aurore a entamé des études de lettres à la Sorbonne. Elle ambitionne…

Au Paradis, rien ne va plus !

Un chevreuil traverse la route et tout bascule.Iris, ni sainte, ni…