Lacunaires


RÉSUMÉ

Avec sa langue poétique singulière, à la fois dure et dense, Serge Delaive descend les marches d’un quotidien souvent sombre, parfois parsemé d’éclats de lumière ou rehaussé par un amour naissant. Il malaxe le poème, interroge la langue jusqu’à son utilité ontologique, et nous emmène dans un périple à quatre temps, posant son regard lucide sur ce qui l’entoure et le questionne. Le constat est violent : « Je n’écrirai plus / raison pour laquelle j’écris malgré tout à foison / ces lignes depuis le champ de ruines / aussi vaste et profond que la peur … »




COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Serge DELAIVE, Lacunaires, Chat polaire, 2022, 97 p., 15 €, ISBN : 978-2-931028-21-6la lune remplit puis vidangesa panse indifférente dans la distanceet les soleils narguent nos sécheressesvoilà toutPoète et photographe de la lumière et des ombres, Serge Delaive livre dans Lacunaires quatre déclinaisons des états de vie, de mort, d’amour et d’écriture, tous en lutte avec le temps. Son œil hyper-photosensible capture ici des fragments de ce qui est et ne sera plus, de ce qui fut et n’était déjà plus. Cailloux semés sur le chemin de l’espoir au milieu des défaites, comme des traces, des preuves, que l’invisible existe. Comme cet été en Italie (à Barcis Frioul neuf bars / trois cents…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:poème - "Lacunaires"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Grammaire du vide

Orné de photographies de Victorine Alisse, le recueil Grammaire du vide est l’édition définitive…

Kronostase

Recueil de poèmes qui constitue le dernier volet du triptyque de la "Tri kalogie". L'auteur s'y défoule contre la…