La solitude des anges gardiens


RÉSUMÉ
Lorenzo Cecchi est un conteur et un arracheur de dents, un styliste et un dialoguiste rare. La vie intime des personnages et leurs destinées sociales forment la matière de son oeuvre. La solitude des anges gardiens transforme de singuliers faits divers de notre temps en destins collectifs.

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Né à Charleroi en 1952, Lorenzo Cecchi a commencé à publier tardivement avec un premier roman remarqué, Nature morte aux papillons (Castor Astral éditions, 2012). Il fut ainsi sélectionné pour le Prix Première de la RTBF, ainsi que les prix Alain-Fournier, Saga Café et des lecteurs du magazine Notre Temps. Depuis, l’auteur belge, prolixe, alterne romans et recueils de nouvelles : La solitude des anges gardiens est son neuvième titre.Ce recueil propose quatre nouvelles et, à travers elles, toute une atmosphère à l’italienne. Des hommes sont au cœur de ces récits, Felice et Pierino ; Francesco francisé ou plutôt belgicisé en François ; Fernando di Mauro et Armando ; Tristano et son patron Hugo Marazzi,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La solitude des anges gardiens"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10367 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La Pologne & autres récits de l'est

Quoi de commun entre des guerres cosmicomiques…

L'Oreiller

"Chère Miss Bates, Je n’ai pas tué votre chien. Croyez-moi ou non, cela n’a plus d’importance…