La forêt d’Alexandre





COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS
  •   Sélection Petite Fureur 2018


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Sur une vaste plaine qui n’avait jamais vu pousser le moindre brin d’herbe, un homme avait fait le rêve d’y planter un arbre. Ainsi commence le récit d’Alexandre, comptable davantage porté sur la beauté des branchages que sur les chiffres. Il décide de ne pas écouter les esprits chagrins qui tentent de le décourager de réaliser son rêve. Rascal nous raconte l’histoire de cet homme puis celle de son jeune arbre qui, au fil des saisons, pousse tant et si bien que l’on peut se reposer à son ombre, que les oiseaux y construisent nid et famille, que les enfants y jouent et les amoureux gravent les signes de leur affection sur son écorce. L’arbre survit à Alexandre et d’autres résineux viennent le rejoindre, plantés par ceux qui ont choisi de suivre l’exemple…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:arbre rêve homme - "La forêt d’Alexandre"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16280 ) [domains] => Array ( [0] => 9534 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Rougejaunenoireblanche

S'il est un seul livre à se procurer le plus rapidement possible, c'est bien celui-là. Précipitez-vous sur ce RougeJauneNoireBlanche, signé Brigitte Minne et Carll Cneut aux éditions Pastel. C'est une merveille. Nous connaissions le travail d'écriture de Brigitte Minne et les images de Carll Cneut depuis La Fée Sorcière paru il y a deux ans. Déjà, une grande sensibilité se dégageait de cet ouvrage, comme si ces deux auteurs flamands avaient tout compris, depuis longtemps ou depuis toujours, de l'univers enfantin. Et nous espérions intimement revoir ce beau travail. Enfin Pastel nous propose la version française d'un nouvel album (si vous ne connaissez pas le reste du travail de ces deux artistes, vous pouvez consulter les pages de l'éditeur belge De Eenhoorn - www.eenhoorn.be - l'un des plus beaux catalogues de livres d'images en Europe) et il nous émerveille. Car ici tout semble s'enchaîner avec la force de l'évidence, le texte comme les images, le conte comme le trait. A un texte court, simple et familier, répondent de superbes illustrations pleine page, dans les mêmes tons que le titre. Sorties de nulle part, voici quatre petites filles (dont le trait des visages semble apparemment effacé), au jardin d'enfants, d'abord perchées sur une branche, puis bientôt dans un arbre. Comme suspendues dans les airs, elles jouent ensemble et ont construit une cabane. Tout se déroule pour le mieux dans cet univers merveilleux, jusqu'au jour où, la petite fille Rouge, certaine de son ascendant, commence à donner des ordres à ses amies de jeux. Dorénavant, un seul principe, la cabane est à Rouge et ses camarades doivent s'exécuter aux taches qu'elle prescrit. Jaune, Noire et Blanche la regardent d'abord incrédules, participent encore au jeu, puis se rebellent. Noire en une terrible colère s'échappe de ce carcan, bientôt suivie par ses deux amies. Elles construiront un bateau. Rouge se retrouve seule dans sa cabane. Elle apprendra bien vite qu'il est nécessaire de partager pour mieux communiquer... Les images de Carll Cneut sont comme autant de résonance de cette histoire d'amitié et de partage. Sur fond ocre, Carll Cneut revisite les classiques pour mieux se les approprier. L'illustrateur joue avec le détail des robes comme avec la matière, ignore les proportions pour mieux introduire le mouvement du vent. Carll Cneut est un grand artiste, à chaque illustration, il nous laisse entrevoir un univers enfantin et surréaliste, sans jamais négliger l'anecdote, et nous fait traverser la palette des sentiments. Un livre universel contre tous les petits chefs et surtout pour l'amitié, sans différence de couleurs, de races…

Choeur de grenouilles

Faire partie de la chorale, c'est le rêve de toutes les grenouilles. Lucie a une voix sublime, mais elle est trop petite. Berta a un physique de cantatrice, mais chante comme une casserole...Toutes les grenouilles rêvent de faire partie de la chorale. Le grand jour est enfin arrivé, Breta et Lucie vont passer l’audition. Mais Lucie est jugée trop petite et Breta chante faux ! Que faire ? Les deux amies ne sont pas prêtes à renoncer et sont bien décidées à montrer à tous de quoi elles sont capables. Prônant la détermination, cette histoire délivre aussi un message de lutte contre les préjugés et les différences. Mettant ainsi à l’honneur l’amitié et les envies de chacun, cet album ravira sans doute les plus jeunes des lecteurs, tant par l’humour présent dans l’histoire que par la finesse des illustrations.…

Le voleur de chaussettes

Que d’originalité développée dans cet album ! Mêlant le burlesque et le suspense,…