La fille derrière la porte



NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Créer des zones d’incertitude, d’opacité, mélanger l’angoisse des esprits brisés et l’horreur des corps torturés ; la plume de Patricia Hespel atteste d’une grande dextérité dans le maniement des codes du thriller. Dans La fille derrière la porte, l’on trouve des actions fomentées par des âmes tourmentées, des lettres anonymes, une torture psychologique génératrice d’angoisse chez les personnages et qui n’a de cesse d’entretenir le mystère et d’accroître l’avidité du lecteur à l’élucidation de cette intrigue vénéneuse.Plongée dans un profond désarroi, fragile et tétanisée, Emmy ouvre sa porte à sa nouvelle voisine, Léna. La jeune femme est charismatique, intelligente, intuitive et envoutante. Se tisse alors…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La fille derrière la porte"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10395 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Avant les tournesols

Sarah Berti n’en est pas à son premier polar au sein d’une œuvre littéraire par ailleurs abondante,…

La présence de l’ombre

Il se passe peu de choses dans le petit village…

Expo 58, l’espion perd la boule

Dix ans après la parution de Périls en ce Royaume (qui…