La Confiture de morts


RÉSUMÉ
Véra, étudiante indocile, vit avec son père dans un chemin oublié menant à la citadelle de Namur. Un malheur la désarme… Elle a deux jours et deux nuits pour rassembler ses souvenirs, ses questions. Il lui faut retourner au hameau

PRIX
  Prix Rossel, 2020

À PROPOS DE L'AUTEUR
Catherine Barreau
Auteur de La Confiture de morts
Catherine Barreau vit dans la région de Namur. Elle écrit depuis toujours mais a commencé à publier tardivement. Son premier roman Quatre attentes est publié en 2015 chez Academia. Suivent ensuite L'escalier en 2016, et La Confiture de morts en 2020, tous deux publiés chez Weyrich. La Confiture de morts a remporté le Prix Rossel 2020. Le livre est également nominé pour le Grand prix du roman de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Dans ce roman d’apprentissage, nous suivons Véra, jeune adolescente entêtée et peu sociable, qui s’évade dès qu’elle en a l’occasion grâce à la lecture. Véra vit à Namur avec son père, un avocat renommé, dans une maison un peu délabrée, campée au bas d’un coteau de la citadelle. L’obligation scolaire et les mesquineries des jeunes adolescentes de son école obscurcissent le quotidien de la jeune femme qui se verrait bien vivre en autarcie avec son père, figure complice et bienveillante, avec qui elle partage de nombreux traits.

L’écriture de Catherine Barreau entrelace avec une grande délicatesse couleurs, sensations, pensées, rêves et souvenirs pour nous immerger dans le vécu de la narratrice. Les temps du récit…


AVIS D'UTILISATEURS


Calm

Une écriture libre et belle, un vrai suspense et une vivacité de narration qui pourrait toucher à la fois le public adulte et ado. Un rapport à la nature, au territoire, impressionnant, des fulgurances, de beaux personnages. Qui parlera enfin de cette autrice, une des révélations de l'année 2020?


FIRST:père - "La Confiture de morts"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Chroniques des Hémisphères 1 : Le Bal des Poussières

Au XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud. Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin. Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel. Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir…

La beauté sûre de nos vies

Littératures une collection de fictions belges apparue en 2013 au sein des…

Les émotions

Si l’on s’en tient aux fondamentales et primaires, telles…