Invisibles cordées




NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

La vie que tu t’offres– Une histoire fêlée – Un Objet de brève éternitéNaître pilote premierDevoir se débarrasser de soi– Comme d’une lettre –Écrite en langue étrangèreInvisibles cordées de Gaspard Hons est, comme le titre le donne à pressentir, placé sous le signe de l’énigme. Non une énigme que le poète détiendrait pour lui seul, ni un mystère caché pour le lecteur – mais une énigme partagée, celle qui nous rassemble peut-être au sein de notre condition d’humains. En filigrane des pages, des poèmes sensibles et taciturnes, se devine la discrétion et la qualité de présence du poète Gaspard Hons, décédé en 2020.Peuplé d’allusions à d’autres poètes (Hart Crane, Erza Pound,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:poète - "Invisibles cordées"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Étreintes mystérieuses

«  La culture de la poésie n’est jamais plus désirable qu’aux époques…

Psaume, passant

Marc Dugardin , avec la complicité de son fils à la photographie – Antoine Dugardin – ouvre une fenêtre…