Gisella, suivi de L’idiot du vieil âge






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

S’il ne les a pas déjà fêtés à l’heure de l’écriture de ces lignes, Jean-Pierre Verheggen approche des septante-sept ans. Selon ses dires, il ne pourra alors plus lire Tintin, mais sa verve ne s’est pas essoufflée, n’a pas « vieusi ». En témoigne l’entretien réalisé en octobre 2018 avec Éric Clémens, intitulé « Mauvaise fréquentation », qui ponctue cette réédition de Gisella (initialement paru en 2004 aux éditions Le Rocher) et de L’Idiot du vieil âge (publié en 2006 chez Gallimard) dans la collection « Espace Nord ».L’on peut d’emblée saluer l’intelligence de la collection d’avoir rassemblé en un seul recueil deux ouvrages très différents émanant de la riche bibliographie de Verheggen,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:vieil âge - "Gisella, suivi de L’idiot du vieil âge"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Émile Claus : Le vieux Jardinier

Dans la très belle collection « Ekphrasis »…