Edition : Paul Nougé, « Je mens comme tu respires »


Qui fut-il ? Un biochimiste fourvoyé en littérature, ou un littérateur égaré en biochimie ? « La tête la plus forte du surréalisme en Belgique, voire de ce temps », dixit Francis Ponge ? Un subvertisseur de textes et d’images ? Une signature enfouie parmi d’autres en bas de manifestes ou de tracts collectifs ? Un individu foncièrement solitaire qui se mit au secret, toute sa vie durant, afin de mieux mener son « expérience continue » ?
Une seule certitude : il faut oser franchir le seuil du « palais aux images » pour aller à la rencontre de l’énigme Paul Nougé.

Après un très beau volume d’entretiens avec Raoul Vaneigem qui tiennent lieu de mémoires au doyen belge du Situationnisme, Allia a eu l’audace de s’atteler à la publication des « écrits anthumes » de Paul Nougé (1895-1967)* .
Le résultat est tout bonnement une merveille, où le soin coutumier à cet éditeur, en matière de typographie et de maquette, atteint son pinacle. Car ce pavé compte…

  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:surréalisme homme volume mot littérature - "Edition : Paul Nougé, « Je mens comme tu respires »"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10141 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Cinéma. Zagros, par Sahim Omar Kalifa (2017)

Zagros, avec Feyyaz Duman, Halima Iter, Brader…

Éditorial : EXIT

Voici le 68e numéro en 35 ans de notre revue littéraire.  Il présente des textes littéraires et journalistiques de quelque 40 auteures et auteurs de notre…

Appelfeld parmi nous

Il nous a quittés le 4 janvier 2018. Et depuis lors, Valérie Zenatti,…