Claymore


RÉSUMÉ

Ervyn McHardy est maître assembleur dans une distillerie de whisky, perdue au large de l’Écosse. Élégant et secret, il est venu s’installer sur l’île d’Ardoran cinq ans plus tôt, rompant avec son ancienne vie de libraire. La découverte du corps d’un inconnu et la disparition de deux responsables de la distillerie vont mettre en émoi la petite communauté de l’île. Ervyn décide d’apporter sa contribution – olfactive – à l’enquête. Avec l’aide de Liam, son jeune assistant et de Heather, une photographe atypique, cet étrange détective en kilt va reconstituer l’enchaînement des événements qui ont conduit au drame. Mais tout ne sera réglé que lorsque le dernier mystère, une disparition plus ancienne, qui endeuille encore la distillerie, sera à son tour résolu.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Arnaud Nihoul
Auteur de Claymore
Arnaud Nihoul est né à Liège en 1966, est architecte et vit dans la région de Namur. Dès l’adolescence, la passion de la lecture l’a poussé à écrire ses propres textes qu’il a conservés dans ses tiroirs au fil de sa progression d’auteur. Il a participé à de nombreux ateliers d’écriture et concours de nouvelles dont trois ont été primées (Concours de la nouvelle policière RTBF 2006, Concours du service du livre luxembourgeois 2012, Concours de la nouvelle maritime de Binic 2013). Il s’est aussi lancé dans des projets de roman (dix manuscrits) pour le plaisir d’imaginer des histoires dans les lieux qu’il aime, des îles, bretonnes ou écossaises, ces endroits entre mer et ciel où les éléments se déchaînent parfois et où la lumière n’est jamais la même. En 2019, il publie chez Genèse Editions Caitlin et en 2020, Claymore, des romans à suspense sur des îles écossaises, dans un décor vivant, avec des personnages emplis d’humanité.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Pourquoi le whisky goûté par Liam, jeune apprenti de la distillerie Dandarach sur l’île écossaise d’Ardoran avait-il ce goût étrange de linge sale, de transpiration et de cuivre ? Normal : vérification faite, le gâte-sauce est un cadavre racrapoté qui marine dans le tonneau. Celui d’un étranger qui pourtant ne doit pas être un vagabond puisque son poignet arbore une Rolex, promulguée naguère symbole de réussite par un pape autoproclamé de la sainte Publicité. Vu de plus près, il apparait que l’homme ne s’est pas immergé pour vérifier le principe d’Archimède applicable à tout corps plongé dans un liquide et qu’il n’est pas mort non plus d’une overdose de ce whisky haut de gamme, mais bien d’une balle de fusil qui l’a tué aussi sec.Constatations…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Claymore"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les grains noirs de l'ivraie

Mais qui l'avait muté dans ce département, antichambre de la retraite où s'entremêlait…

L’impensé de l’IVG

Une situation d’appel, une secousse, des pourcentages…

Le souffle d'Allah

Un hôpital qui s'écroule, un rapport d'expert qui se perd, une disparition inquiétante, des amours qui se nouent…