Acide sulfurique


RÉSUMÉ

La dernière-née des émissions télévisées, avec des candidats dans un camp de concentration reconstitué, tel est le cadre du roman qui analyse le voyeurisme de la cruauté et l’impossibilité du rapport humain. Avec un dossier sur les grands thèmes de l’oeuvre et un groupement de textes sur les contre-utopies.



À PROPOS DE L'AUTRICE
Amélie Nothomb
Autrice de Acide sulfurique
«Je est un autre» écrit Rimbaud. Je suis profondément d’accord mais il me semble que c’est incomplet : «Je est plusieurs autres», telle serait ma version de cette phrase. Il y a en moi une foule d’individus qui ne demandent qu’à vivre : je les laisse s’exprimer à travers ma plume, en leur donnant la parole à tour de rôle. Ce sont tous des inconnus et je suis toujours étonnée de ce qu’ils me font écrire. C’est pourquoi mes livres n’appartiennent à aucun genre en particulier : ils sont disparates à l’image de leurs innombrables auteurs qui, en vertu d’une bizarrerie identitaire, s’appellent tous Amélie Nothomb. Né à Kôbe (Japon) le 13 août 1967, elle passe son enfance et son adolescence en Extrême-Orient. Elle est licenciée en Philologie romane de l’ULB. Elle ne fait rien d’autre qu’écrire…

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Acide sulfurique"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Sarah, feuille morte

Dans ce bref roman, en quatre épisodes ou quatre saisons du même…

La lumière des polders

"Polders. Entre le ciel et l'eau, la lumière y est partout souveraine. Paysages…