Éric Lambé


PRÉSENTATION

Marqué par les nouveaux courants espagnol ou italien qui émergent dans le milieu des années quatre-vingt, mais aussi par Alberto Breccia, Éric Lambé publie son premier album chez Amok (l’une des deux futures branches du Frémok) à partir de travaux réalisés pour différentes revues européennes (Oro clinico, Boxer…), preuve de son attachement à une autre bande dessinée. Il a travaillé pour Casterman, Futuropolis ou en co-édition avec le Seuil, tout en restant fidèle à FRMK où il publiera bientôt un récit entièrement dessiné au bic, Le Fils du roi. (T.B.)


BIBLIOGRAPHIE


PRIX