Daniel FANO

PRÉSENTATION
Daniel Fano est né en 1947. Il a vécu en Allemagne et en France, avant de s'installer à Bruxelles en 1971.
Journaliste, conférencier, biographe d'entreprise; il est révélé par l'anthologie La Nouvelle Poésie française de Bernard Delvaille (Seghers, 1974).
  • Une champion mélancolique, édition unes, 1986.
  • L'année de la dernière chance, Les carnets du Dessert de Lune, 2004, recueils de proses. 
  • Le privilège du fou, Les carnets du Dessert de Lune, 2004, recueils de proses. ï»¿
  • Sur les ruines de l'Europe, Les carnets du Dessert de Lune, 2004, recueils de proses.
  • Privé de parking, éditions traverse, 2017.
  • Souvenir of you, Le Daily-bul, 1981.
  •  

    BIBLIOGRAPHIE


    NOS EXPERTS EN PARLENT
    Le Carnet et les Instants

    Il y a une quinzaine d’années, Jean-Louis Massot a tiré Daniel Fano de son trop long silence éditorial. Depuis, le clavier crépite. Voici le septième opus de l’inclassable auteur d’Un champion de la mélancolie et de Comme un secret ninja aux Carnets du Dessert de Lune. On accuse les coups, et on en redemande. Jean-Louis Massot ne devrait-il pas créer une collection à part entière : écrit à la mitrailleuse ?Onze textes (et une note) à l’arme automatique : on file Monsieur Typhus et ses acolytes crapuleux d’une aventure à l’autre, Patricia Bartok, Rosetta Stone, le Major Osiris Walcott, le Colonel Fawcett, Inspecteur et Flippo, Jimmy Ravel – tueurs à gage de papier, ordures artificielles,…


    Le Carnet et les Instants

    Au rallye Vancouver-Montréal-Vancouver, elle pilote une Austin Healey, arrive onzième. Elle est Sagittaire ascendant Sagittaire. Marcella Saint-Amand reçoit dix lettres d’amour par semaine, elle répond à toutes – avec parfois un an de retard. (Daniel Fano, Privé de parking, p.48) Avec les textes courts de Daniel Fano, le lecteur plonge dans les séries télévisées des années 80 et dans le cinéma classique d’Hollywood, dans les univers du polar, de l’espionnage, de la politique sauce  guerre froide.Il y est question, entre autres, de pornographie, d’érotisme, de sensualité, de femmes de caractère et de « victimes de la mode ».…


    Le Carnet et les Instants

    Question à deux balles : quels sont les points communs entre Assez parlé de moi, Suite au prochain numéro, Dix petits exercices de disparition, Au revoir et merci et Tombeau de l’amateur ?Fastoche !Leur auteur d’abord, Daniel Fano, un expert pour ce qui est de booster la langue, de la brancher joyeusement sur du triphasé électrique, de monter nerveusement en neige les phrases en un beau débridé, en un beau glissando, parfaitement maîtrisés :

    Le soutien des fesses et le soutien du dos ne sont pas les seuls critères importants :                        encore faut-il réduire les causes de fatigue du corps et de l’esprit.


    Le Carnet et les Instants

    Daniel Fano est un écrivain de l’apocalypse tranquille. Au fil des années, dans des récits aux titres improbables, des poèmes narratifs et subtils, des fables et des romans de la mélancolie lucide, l’auteur a inventorié, grâce à son sens aigu de la fiction, la modernité et ses avatars, qu’on pourrait appeler aujourd’hui tout simplement le temps d’aprèsQue ce soit dans les vertiges de la Guerre froide, la Société du spectacle des émotions et des catastrophes, les guerres et coups d’état de série B, Daniel Fano puise sa matière féroce et froide pour faire remonter à notre entendement le chaos et l’entremêlement de nos  perceptions qui a pour nom encore… mémoire. Dans une langue débarrassée de toute afféterie, scrupuleuse,…