Travail de dire



À PROPOS DE L'AUTEUR
Nicolas GRÉGOIRE
Auteur de Travail de dire
Nicolas Grégoire est né à Dinant le 16.09.1985. Il travaille actuellement au Rwanda.En 2007, il reçoit le Prix Georges Lockem, décerné par l'Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique, pour son manuscrit Et rien. En 2014, il reçoit le prix Robert Goffin pour son texte face à/morts d’être.Lauréat de la Bourse de Poésie Spes 2016.
  • Et rien, manuscrit, 2007. Prix Georges Lockem 2007.
  • Boucle ça, sur www.publie.net, 2009.
  • Ses restes / en somme, tapuscrit, 2009 / Le Taillis Pré, 2011.
  • Face à / morts d'être. Prix Robert Goffin 2014.
  • D'être et de tête. Le Taillis Pré, 2014.


  • NOS EXPERTS EN PARLENT...
    Le Carnet et les Instants

    « Écrire un poème après Auschwitz est barbare, et de ce fait affecte même la connaissance qui explique pourquoi il est devenu impossible d’écrire aujourd’hui des poèmes » (Theodor Adorno, Prismes). Bientôt célèbre, cette affirmation de 1955 donna lieu à de virulentes discussions où s’illustra notamment un Paul Celan. L’effroi suscité par la découverte de la barbarie nazie rendait en effet inacceptable la réactivation de l’activité culturelle et artistique antérieure, laquelle n’avait pu empêcher quoi que ce soit. Ainsi, écrit encore Adorno, « les artistes authentiques du présent sont ceux dont les œuvres font écho à l’horreur extrême » (Modèles critiques). Or, voici…


    AVIS D'UTILISATEURS

    FIRST:xfirstword - "Travail de dire"
    stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

    Ceci pourrait également vous intéresser...

    Vivre sa vie et autres poèmes

    « La poésie est comme la philosophie – ou devrait au moins faire comme elle,…

    La corne de brume

    Ce receuil apparaît comme une sorte de testament poétique. Un espoir l'emporte sur…