Survivre ou la mémoire blanche


RÉSUMÉ
L'âme d'une mère morte à Auschwitz revient hanter son fils. Jeune, elle est comme avant, pleine de vie et d'humour. Lui, a la déprime du survivant. Elle le houspille, le perturbe dans son existence. Il perd son Amie, qui ne supporte plus ce ménage à trois. La mère lui cherche une femme. Elle téléphonne partout. Une âme sait faire entendre sa voix. Retrouvailles impossibles. Deux rabbins exorcistes la chasseront à coups de sonnerie du shoffar, la corne rituélique de Rosh Hachana, la fête…
  lire la suite sur  Bela

À PROPOS DE L'AUTEUR
Adolphe Nysenholc
Auteur de Survivre ou la mémoire blanche
Adolphe Nysenholc est né à Bruxelles en 1938, fils d’un couple de Polonais qui, d’origine juive, seront déportés en septembre 1942 pour périr à Auschwitz. Adolphe Nysenholc échappe à ce sort : un mois avant, il avait été placé dans une famille flamande de Ganshoren, dans le nord de Bruxelles. Le thème de « l’enfant caché » est au centre du roman Bubelè, tandis que les motifs de la mémoire, de la mère ou de la déportation se retrouvent dans sa production théâtrale. En plus de son activité de dramaturge et de romancier, Adolphe Nysenholc est aussi un spécialiste reconnu de Charles Chaplin.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Survivre ou la mémoire blanche"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9212 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Tripes d'or

« Peut-on imaginer un Molière en état d’ébriété, et qui voudrait se faire aussi…

Marelle

Un soir de Noël, Paul et Lucie se retrouvent à minuit face à un cadeau étrange : une marelle dessinée sur…