Souvenirs du Rif


RÉSUMÉ

Quel mystérieux indic l’a prévenu ? Et pourquoi lui ? Le capitaine Alain Denoyer, de la Brigade des stups, pensait avoir affaire à un banal trafic de résine de cannabis, et il se retrouve avec une affaire complexe mêlant trafic, blanchiment, corruption, prostitution, meurtres, règlements de comptes, imbroglios familiaux, etc. Du Rif à la banlieue parisienne, de Monaco à Genève en passant par Luxembourg, le capitaine Denoyer, son homologue marocain Ben Azzouz et le lieutenant Violaine Paquet, spécialiste de la lutte contre le blanchiment, vont patiemment traquer des suspects qui ne reculent devant rien pour protéger leurs intérêts. Commissions rogatoires internationales, planques, écoutes téléphoniques et analyses financières, sur fond d’intrigues amoureuses et de rebondissements inattendus, leur permettront finalement de détricoter un réseau puissant aux bénéfices colossaux.



À PROPOS DE L'AUTEUR
Michel Claise
Auteur de Souvenirs du Rif
Michel Claise fut avocat durant vingt ans et il est aujourd'hui juge d'instruction, à Bruxelles, spécialisé dans la lutte contre la criminalité en col blanc. Il s’est notamment illustré dans les dossiers de la Belgolaise, de Georges Dumortier ou encore du délit d’initié dans l’affaire Fortis. Il a choisi de parler de son métier, et des difficultés de celui- ci, en passant par le roman. Il est entré en écriture avec un premier roman très remarqué, Salle des pas perdus (2006) qui parle de la Belgique durant la Seconde Guerre mondiale ; Les années paix (2010), qui continue l'histoire, narre la Belgique d'après-guerre et des années 50. L'histoire racontée dans Le forain (2008) dévoile plusieurs techniques de fraudes, et le quotidien d'une brigade financière, confrontée au manque de moyens. Son but est d'écrire l'importance et la facilité des mécanismes de criminalité financière qui gangrènent notre société. Mais aussi, le manque de prise de conscience général face aux conséquences dramatiques que ces comportements entraînent. Faux et usages de faux raconte comment un écrivain à succès, travaillant sur le roman sulfureux qu'attend son éditeur, reçoit la visite d'un personnage prétendant être le diable. Celui-ci se prop se de l'aider à l'écrire en lui suggérant de s'intéresser à des gens déviants à force de trop se conformer à un idéal de vertu.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Souvenirs du Rif"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16454 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Clapton a tué ma femme !

Qui dit que le roman policier doit toujours être sérieux ou austère ? L'auteur des…

La dernière maille

Une nuit d’avril, un homme est extirpé d’une voiture par quatre individus, battu,…

Les enquêtes de Raoul Thibaud (tome 3) : La faute du président Loubet

En décembre 1904, le chef de la droite parlementaire Gabriel Syveton est retrouvé mort dans son bureau. Le président Loubet charge Raoul de mener l'enquête. Des séances de spiritisme à l'étrange voyante qui a un pouvoir dangereux sur l'entourage du président, Raoul tente de découvrir et de démêler les indices. Un coup de foudre pour Florence de Luces lui…